Actualités Santé & Bien-être

Pansements : un soin adapté à chaque plaie

Quels sont les pansements pour plaies exsudatives ?

Les plaies exsudatives sont les blessures qui contiennent beaucoup de substances liquides qui peuvent empêcher la cicatrisation. Voici quelques pansements adaptés à ce type de lésions.

  • Les hydrofibres

Si vous possédez des brûlures au troisième degré, c’est le type de pansement à éviter. En effet, ils sont adaptés aux plaies exsudatives grâce à leur pouvoir absorbant. Les fibres carboxyméthylcellulose (CMC) permettent en effet de maintenir la plaie dans un milieu humide. C’est un pansement que vous pouvez changer tous les 07 jours. N’hésitez pas à acheter des pansements en ligne sur leparastore en l’occurrence les hydrofibres à des prix très avantageux.

  • Les pansements alginates

Les alginates sont des polymères d’acides alginiques dérivés des algues. Ce composé permet à ces compresses d’absorber toute sorte de liquide se trouvant sur votre blessure. Posés sur une plaie, les pansements alginates gèlent les sécrétions pour empêcher la prolifération de bactéries. Vous pouvez les trouver également sous forme de mèches. Il est parfois recommandé de les faire tenir avec des pansements secondaires.

  • Les hydrocolloïdes

À l’instar des hydrofibres, ils contiennent également du CMC. Ils absorbent principales les sécrétions en trop sur les plaies qui suintent. Ils permettent la vascularisation et l’hydratation pour le traitement des brûlures ou encore des nécroses. Vous pouvez retrouver les hydrocolloïdes dans le commerce sous plusieurs formes : gels, plaques ou poudres. Il vous revient de faire le choix idéal en fonction de l’avancée de votre plaie.

  • Les pansements gras

Mélange d’hydrocolloïdes et de vaseline, ce sont des bandages qui ingurgitent aussi le suintement. N’étant pas en contact direct avec la plaie, ils protègent celui-ci des proliférations de microbes lors de la phase d’épidermisation. Ils sont très résistants et peuvent rester en place jusqu’à 4 ou 5 jours. Retrouvez désormais les pansements gras en tuile avec un maillage très fin.

Quid des autres types de pansements ?

Outre l’étape de l’exsudat, vos blessures peuvent commencer à se macérer ou à dégager de mauvaises odeurs. Ce sont des conditions qui entraînent la multiplication des bactéries qui rendent bénigne la plaie. Il est impératif de choisir les bons pansements dans ce cas.

Sélections de bandages pour entretenir votre plaie

Dans un premier temps, faites recours aux pansements hydrocellulaires. Recommandés pour les plaies bourgeonnantes et ceux de types aigus, ils possèdent des propriétés cicatrisantes. En effet, la mousse polyuréthane maintient la plaie dans les bonnes conditions pour une cicatrisation rapide. Les films dermiques sont également une solution. Ils permettent la circulation de l’air grâce à leur transparence et leur semi-perméabilité.

Ces compresses sont idéales pour les brûlures superficielles ou les plaies post-opératoires car elles bloquent les liquides et les bactéries. Pour ingurgiter les bactéries et les mauvaises odeurs, les pansements en charbon sont les plus recommandés. Ces derniers sont fabriqués à partir du charbon naturel pour le confort du patient. Ils sont surtout indiqués dans les cas de plaies infectées.

A l’aise dans l’écriture, je partage avec plaisir divers articles. J’ai de nombreuses compétences que ce soit dans la rédaction, le design, le SEO… Appliquée et rigoureuse, je vérifie toujours mes sources.