Accueil / Actualités / Attentats de Paris : les chanteuses qui ont adressé un hommage aux victimes

Attentats de Paris : les chanteuses qui ont adressé un hommage aux victimes

« Cette musique qui est insupportable aux terroristes ». Cette phrase a été prononcée ce matin par le chef de l’état François Hollande lors de son allocution en hommage aux victimes des attentats du vendredi 13 novembre. Plusieurs artistes ont également participé à ce moment de recueillement national dans la cour des Invalides. Tous étaient réunis pour un instant solennel afin que l’on se souvienne qu’un jour 130 personnes sont mortes pour avoir simplement voulu passer une bonne soirée, des barbares en ont décidé autrement.

Familles et blessés ont assisté ce matin à la cérémonie dans la tribune de plus de 2650 places érigées à cet effet dans la cour d’honneur de l’hôtel national des invalides. Le président de la République dans son discours a voulu rappeler que plusieurs victimes du Bataclan « avaient fait de la musique leur métier ». Yael Naim, Camélia Jordana et Nolwenn Leroy ont entonné les paroles d’une chanson de Brel « quand on a que l’amour » et tout au long de ses couplets forts et émouvants, les portraits de toutes les victimes défilaient dans la froideur de cette matinée solennelle comme le montrait la retransmission proposée par M6. La cantatrice, Nathalie Dessay a chanté Barbara avec les sublimes paroles de « Perlimpimpin » accompagnée au piano par Alexandre Tharaud, un jeune violoniste a quant à lui fait résonner Jean Sébastien Back puis la « Marseillaise » a clos cette cérémonie particulièrement émouvante.

Un hommage national émouvant aux victimes du 13 novembre

Le président de la République ainsi que tout le gouvernement et les différents partis politiques, les pompiers, les secours, les familles étaient présentes ce matin pour rendre un dernier hommage aux 130 victimes. Les drapeaux tricolores ont fleuri un peu partout dans le pays, sur les marchés, les fenêtres, les balcons, tous les Français ont décidé à leur façon de rendre un hommage de solidarité et de paix. Le chef de l’état a promis que tout serait entrepris pour que les terroristes soient éradiqués. « Quand on a que l’amour » , ces mots suffiront-ils à la France pour qu’elle se relève malgré tout ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !