LOADING

Type to search

La blacklist des 107 aliments à ne pas ingurgiter

2 années ago
Share

Le Bon Choix au Supermarché revient sur le devant de la scène avec une nouvelle édition ainsi qu’une liste d’aliments à proscrire. 800 produits ont été scrutés dans le moindre détail pour tenter d’accompagner les consommateurs.

107 aliments à oublier étudiés dans un livre

Lorsque les clients se dirigent dans un supermarché, ils ont parfois des difficultés pour effectuer le bon choix. Ce livre disponible depuis quelques jours se dévoile un peu comme un guide. Il vous permet de faire la différence entre les produits sains et ceux qui sont largement rythmés par les sucres, les additifs ou encore les calories. Ce n’est pas la première fois qu’un tel livre voit le jour puisque les éditions Thierry Souccar avaient déjà proposé le Bon Choix au Supermarché en 2013 par exemple avec 700 références étudiées.

Le Bon Choix au Supermarché n’est pas la seule version

Il y a deux ans, il a même été décidé de proposer un livre similaire pour effectuer le bon choix à destination des enfants. Dans cette nouvelle édition, ce sont 800 produits qui sont passés à la loupe. Le résultat vous donne ensuite les armes pour décrypter toutes les étiquettes qui sont parfois très longues. Dans ce cas de figure, il est généralement conseillé de ne pas consommer le produit, car il y a de grandes chances pour qu’il contienne une liste à rallonge d’additifs. Dans la même collection, vous aurez même la capacité de trouver Le Bon Choix au Restaurant.

Le Top et le Flop des aliments

Le visuel est très sympathique, plusieurs produits sont décryptés comme par exemple les jus et les smoothies. Vous obtenez le meilleur choix ou encore le flop. Plusieurs catégories sont projetées sur le devant de la scène puisque vous avez les produits traiteur de la mer et même les jambons. Ce livre est facile à utiliser, il est destiné à tous les consommateurs qui souhaitent en apprendre un peu plus sur la composition des aliments qu’ils ingurgitent.

Le Bon Choix au Supermarché, Capture écran, la Nutrition, Collectif, Thierry Souccar

1 Comments

  1. Martin 10 avril 2016

    Reconstruire ce qui a été cassé … cela donne du boulot ! Pas cons « les chances pour la France » !

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *