Crédit consommation : Quelle différence entre un prêt personnel et un crédit renouvelable ?

Le crédit à la consommation connait de nombreuses déclinaisons. On distingue d’abord les crédits affectés des crédits non affectés. Dans la seconde catégorie, on retrouve le prêt personnel mais également le crédit renouvelable qu’il convient de bien distinguer. Quelle différence y-a-t-il entre le prêt personnel et le crédit renouvelable et comment choisir entre ces deux formules de prêt sans justificatif ?

Prêt personnel et crédit renouvelable, deux crédits sans justificatif

Crédit renouvelable et prêt personnel sont tous deux des crédits sans justificatifs. Cela signifie que l’emprunteur peut les utiliser librement, sans fournir de justification quant à leur utilisation. Les deux prêts peuvent être utilisés pour acheter des équipements de maison ou pour financer un voyage, pour payer des factures ou pour faire des cadeaux à ses proches. L’établissement financier n’exige aucune explication. Il s’agit toutefois d’un crédit sans justificatif d’utilisation qui implique toujours la fourniture d’un certain nombre de justificatif de ressources, comme vous pouvez le voir ici : www.lacentraledefinancement.fr.

Prêt personnel, un prêt à montant fixe

Le contrat de prêt personnel permet à l’emprunteur de disposer d’une somme déterminée. Son plafond est fixé à 75000€ mais les prêteurs limitent souvent leurs offres autour de 20000€. Grâce au prêt personnel, l’emprunteur dispose immédiatement de la somme qu’il emprunte. A lui ensuite de déterminer quel usage va-t-il en faire. La seule obligation de l’emprunteur est de rembourser le prêt pendant la période impartie. S’il emprunte 5000€, il devra rembourser 5000€ majoré des intérêts pendant la durée fixée par le contrat. Plus d’informations sur le prêt personnel, disponibles sur : www.pret-personnel-sans-justificatif.com

Crédit renouvelable, un crédit flexible à utilisation variable

La véritable différence entre le prêt personnel et le crédit renouvelable réside dans la flexibilité dont fait preuve le crédit renouvelable. En effet, le crédit renouvelable constitue davantage une ligne de crédit que l’emprunteur peut utiliser en fonction des circonstances. Pour un crédit renouvelable de 5000€, l’emprunteur peut utiliser la totalité du prêt ou simplement une partie. Il devra rembourser uniquement ce qu’il utilise réellement. S’il n’utilise que 2000€, il ne devra rembourser que les 2000€ et les intérêts qui vont avec. Si besoin, il dispose encore d’une disponibilité de 3000€ qu’il peut éventuellement utiliser. Une fois qu’il aura remboursé les avances de fonds, il disposera à nouveau d’un crédit de 5000€, d’où la désignation de crédit renouvelable. Le crédit renouvelable permet alors de bénéficier d’une liquidité disponible à tout moment.

Une différence de taux importante à ne pas minimiser

Revers de sa flexibilité, le crédit renouvelable est pénalisé par un taux d’intérêt nettement plus élevé par rapport au prêt personnel. Le coût d’un crédit renouvelable peut également évolué en fonction de son remboursement. Plus tôt l’emprunteur rembourse le prêt, moins cher il lui coûtera. Utilisez plutôt un simulateur de crédit tel que www.cetelem.fr pour évaluer le coût de votre crédit et déterminer quelle formule est mieux adaptée.

On préconise davantage aux emprunteurs de se tourner principalement vers le crédit personnel, avec un coût du crédit plus faible mais surtout plus facile à déterminer. Avec le crédit renouvelable, vous disposerez néanmoins d’une liquidité permanente à portée de main. La plupart du temps, les banques accompagnent leur offre de crédit renouvelable d’une carte de crédit pour faciliter l’accès au prêt. Toutefois, à cause d’un coût nettement plus élevé, réservez le recours au crédit renouvelable aux situations d’urgence. Ce dernier type de crédit présente plus de risque de mal endettement, voire de surendettement pour le consommateur de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *