Accueil / Actualités / Crème solaire : une nouvelle version pour bronzer sans s’installer au soleil

Crème solaire : une nouvelle version pour bronzer sans s’installer au soleil

Et si demain bronzer ne passait plus par la case soleil ? Une équipe scientifique vient de découvrir une toute nouvelle molécule aux capacités étonnantes, elle ferait en effet bronzer la peau sans l’intervention du soleil. Cette nouvelle découverte est essentielle, bien sûr d’un point de vue esthétique mais il ne faut pas oublier la santé. Si cette technique est prochainement mise sur le marché, cela pourrait endiguer les risques de développer un cancer de la peau.

Crème solaire

Jusqu’à présent lorsque l’on parle de bronzage sans soleil, la technique qui nous vient à l’esprit concerne les crèmes autobronzantes

Les autobronzants agissent sur la couche superficielle de la peau, l’effet part avec le temps et les peaux mortes. Il n’y a pas de danger pour la santé. Les dermatologues tiennent tout de même à préciser que ces crèmes, sprays, lotions ne sont pas des protections contre les UV. La seule des contraintes consiste à bien appliquer le produit minutieusement afin d’éviter les tâches jaunes disgracieuses sur les coudes, les genoux… L’autobronzant dure environ une dizaine de jours. On ne le répétera jamais assez, s’exposer au soleil peut causer des dégâts sur la peau mais aussi cela augmente le risque de développer un mélanome. Simuler un bronzage est dans tous les cas moins nocif que de s’exposer au soleil.

Après plus de dix ans de recherche, de tests, des scientifiques américains ont mis au point une molécule révolutionnaire qui donnerait à la peau un joli hâle sans la présence du soleil

Cette nouvelle molécule contrairement aux autobronzants traditionnels donnent à la couche superficielle de la peau un teint doré et éphémère, cette molécule agirait sur les cellules qui produisent des pigments dont le rôle est d’absorber les ultraviolets. Les chercheurs tiennent à préciser que des tests doivent être encore approfondis avant que cette molécule soit utilisée sur l’être humain. Bronzer sans soleil et donc sans danger, sans vieillissement prématuré est un rêve qui pourrait devenir accessible dans le futur. En attendant son arrivée sur le marché, n’oubliez pas cet été de vous protéger des rayons du soleil, de ne pas s’exposer durant les heures les plus chaudes, de renouveler toutes les deux heures l’application de la crème protectrice. Des gestes simples qui vous éviteront bien des désagréments.

Crème solaire, Pixabay – chezbeate

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !