Accueil / Actualités / Crème solaire : un guide pour la choisir efficacement

Crème solaire : un guide pour la choisir efficacement

La crème solaire est indispensable face au soleil et avec la canicule et les vacances scolaires, ce produit ne doivent surtout pas être oublié et cela pour plusieurs raisons. Un guide est adressé à tous les vacanciers.

Crèmes solaires
Crèmes solaires / Crédit Photo : Pixabay – Kaboompics

Les prévisionnistes de météo France annoncent pour les jours prochains un épisode de canicule, les températures devraient frôler les quarante degrés et peut-être les dépasser dans certaines régions. Dès vendredi, les congés pour les juilletistes vont commencer et les départs pour les plages également. Dans sa valise, il ne faudra pas oublier sa crème solaire, indispensable pour passer un été sans coups de soleil, les UV sont responsables du vieillissement de la peau prématurément et les UVB sont pour leur part les déclencheurs de cancers cutanés. La crème solaire ne pourra pas complètement protéger le corps des brûlures des rayons du soleil, mais selon l’indice choisi, elle sera une barrière contre les désagréments.

Fuir également les heures les plus chaudes, car c’est là que le risque est accru.

Les meilleurs crèmes solaires sont testées

Dans le magazine « 60Millions de Consommateurs », les lecteurs pourront découvrir un classement des crèmes solaires les plus performantes mises sur le marché, tout est parfaitement expliqué, les indices de protection, la composition de la crème et l’étiquetage pour bien comprendre ce que l’on se met sur la peau. A ce propos, des tests ont été effectués en laboratoire et certaines substances présentent dans ces crèmes seraient des perturbateurs endocriniens et d’autres contiendraient de l’alcool qui déshydrateraient la peau.

La quantité adéquate à appliquer avant l’exposition

La crème solaire doit être appliquée en couche suffisante pour protéger la peau, l’agence nationale de sécurité du médicament recommande une équivalence de six cuillères à café pour une personne adulte. Chaque fois que l’on transpire, que l’on se baigne, il faut réitérer l’opération, une contrainte, mais une obligation, les spécialistes recommandent également de se laver une fois rentrer chez soi, il faut enlever toutes les traces des filtres qui récitent sur la peau.

Miser sur un soleil à petite dose pour réduire les risques

Le rayonnement des UV est variable, il peut changer en fonction de la couverture nuageuse, de l’altitude et de la couche d’ozone, celle-ci va sans aucun doute s’aggraver pour les années à venir et cela va créer de nouveaux cancers cutanés. Le soleil est bénéfique pour la santé, mais comme tout il faut en prendre avec modération, le savourer à petite dose et toujours respecter les consignes du bon sens.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !