Accueil / Actualités / Dépression : l’alimentation joue un rôle confirmé pour la prévention

Dépression : l’alimentation joue un rôle confirmé pour la prévention

La dépression est impactée par l’alimentation et ce lien a été prouvé dans une étude. Il est donc impératif de miser sur certains aliments pour réduire au maximum les risques. Cette constatation a été faite grâce à 15 093 participants.

Des légumes
Des légumes / Crédit Photo : Pixabay – Security

La prévention de la dépression peut s’effectuer via l’alimentation, mais uniquement si les aliments choisis sont en adéquation avec les constatations faites par les chercheurs. Trois sortes de régimes alimentaires ont de ce fait été étudiés à la loupe pour tenter d’extraire les produits les plus intéressants dans une optique de prévention. Par conséquent, ils ont misé sur une alimentation riche en aliments qui ont un lien avec les maladies chroniques.

Une étude sur la dépression passe trois régimes à la loupe

En parallèle, les chercheurs ont étudié l’alimentation végétarienne ainsi que le régime méditerranéen. Ce dernier a déjà fait l’objet de plusieurs enquêtes et l’une d’entre elles spécifiait que les aliments avaient la capacité de lutter contre le cancer du sein et notamment son développement. En parallèle, ce régime baptisé aussi crétois a les capacités de protéger du déclin cognitif. Il semble donc très avantageux pour la santé. L’étude a été assez longue, car les données ont été récoltées pendant 8 ans sur plus de 15 000 personnes.

L’alimentation à choisir pour prévenir une dépression

Les chercheurs sont conscients qu’ils doivent effectuer de nouvelles études pour approfondir les résultats, mais ils ont déjà acquis une piste pour la prévention de la dépression. En effet, un déficit en certains nutriments aurait la capacité de favoriser cet état de santé très pénalisant. Selon l’étude publiée dans BMC Medicine, il faudrait donc composer des repas en choisissant des fruits, des légumes ainsi que des noix. Ces trois catégories semblent avoir des effets positifs sur la prévention, mais il serait aussi judicieux de réduire la consommation de viande et celle liée au sucre et aux aliments industriels.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Cancer

Octobre rose : se concentrer davantage sur le dépistage du cancer du sein

La ligue veut pour cette édition 2017 retrouver le message initial, celui de la mobilisation …

Réagissez !