Disneyland Paris : en perte de vitesse, il surfacture les étrangers selon l’UE

par | 11 Juin 2023 | Actualités, Actualités Tourisme

Disneyland Paris, ce parc d’attractions enchanteur a-t-il perdu la popularité qu’il a tenté d’établir depuis sa création en France ? La commission européenne vient tout juste d’ouvrir une enquête sur les prix que pratiquerait le parc selon les nationalités.

Disneyland Paris

Disneyland Paris / Crédit Photo : Wikipédia –
Heather Cowper

Depuis son ouverture en 1992, Disneyland Paris n’a vraiment jamais gagné d’argent, les profits n’ont pas rempli les caisses du parc, Mickey, Minnie et tous leurs amis pourtant bien sympathiques n’ont pas su rassembler les clients pour les distraire. Mis à part les personnes très aisées, les étrangers et les people qui peuvent financièrement se permettre cette évasion, la fréquentation depuis 2014 a baissé d’environ de deux millions de visiteurs, ces chiffres sont très inquiétants pour la survie du parc qui s’enfonce dans les dettes, Disneyland Paris vient d’imaginer pourtant sa nouvelle animation « la reine des neiges ». Ce film a eu un véritable succès lors de sa sortie en salle, les enfants l’ont adoré et surtout les petites filles qui voient en cette reine des neiges la princesse idéale. Depuis le 1ejuin, les comédiens du parc ont fait revivre ce film en chansons et pour continuer la magie, il faut se diriger vers les magasins pour découvrir tous les produits dérivés, la robe de la reine des neiges facturée 70 euros et plein d’autres gadgets pour faire craquer les enfants.

Disneyland Paris a mal vieilli et demande des coûts élevés

Les pertes pour ce parc sont énormes, 114 millions d’euros, le pays des contes de fées a perdu de sa féerie, le château de la belle au bois dormant est devenu la maison hantée où les courants d’air vous glacent le dos. Toutes les installations sont onéreuses, l’entretien également et depuis des années toutes commencent à vieillir, les pannes sont nombreuses, Mickey a mal vieilli.

Disneyland est accusé d’appliquer des coûts plus élevés pour les étrangers

Le plan de relance doit se terminer en 2017 avec les 25 ans et cela comporte la revalorisation du panier moyen que les visiteurs achètent avant de partir du parc, il est actuellement de 51 euros. Allez à Disneyland coûte cher, 250 euros la chambre à l’hôtel « Cheyenne », 40 euros le repas steak frites en compagnie de Ratatouille, il faut ajouter l’entrée du parc, les achats et le voyage, tout cela représente un budget conséquent, ce n’est pas étonnant que les Français aient déserté le parc ces dernières années. L’UE a réalisé une enquête et accuse le parc de surfacturer les étrangers et c’est le Financial Times qui a partagé les chiffres. Un Français devra débourser pour un séjour 1346 euros contre 1870 euros pour un Anglais et 2447 euros pour un Allemand alors que la prestation est la même.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités | Actualités Tourisme

Qui est Assurance en Direct ?

Qui est Assurance en Direct ?

Découvrons ensemble ce qui fait d'Assurance en Direct un acteur incontournable de l'assurance en ligne. Un courtier certifié et reconnu Assurance en Direct est un courtier certifié ORIAS (n°07013353) depuis 20 ans, ce qui garantit sa conformité aux normes...

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This