Accueil / Actualités / Etats-Unis : 900 dollars de pourboire, geste de générosité surprise, pour une serveuse enceinte

Etats-Unis : 900 dollars de pourboire, geste de générosité surprise, pour une serveuse enceinte

Sarah Clark, serveuse dans un kebab Pita Jungle, dans la métropole de Phoenix, en Arizona, aux Etats-Unis, s’est vue offrir (merci Père Noël), un cadeau numéraire, pour le moins insolite : un pourboire, d’une générosité, sans commune mesure, pour la féliciter, à propos de sa grossesse. De plus, un mot doux, avait été griffonné, pour que Dieu la préserve, ainsi que son futur enfant, sur le ticket de caisse !

Serveuse

900 dollars de pourboire laissés par un couple, pour aider financièrement et anonymement, une serveuse de kebab enceinte, qui a été très surprise et émue jusqu’aux larmes

Ce surprenant élan de générosité résulte de la bienveillance d’un jeune couple. Alors que leur note s’élevait à 61,30 dollars (ce qui équivaut à 58,7 euros), ce dernier a rajouté un pourboire de 900 dollars (862 euros), dépassant très largement les 15% habituels, prévalant aux Etats-Unis. De plus, d’une main, relevant presque, d’un ange gardien, un message a été laissé à l’attention de notre serveuse, ayant décidément bien gagné sa journée. Il a été écrit : « C’est l’argent de Dieu. Il nous l’a donné pour que nous vous le donnions. Dieu vous préserve », sur le ticket de caisse, véritable support improvisé. La jeune femme aurait fondu en larmes, ne pouvant contenir son émotion, car un tel geste est plutôt d’une rareté notable. Il arrive idéalement, pour sa famille, en grande difficulté financière. Son compagnon est, en effet, au chômage.

Un énorme coup de pouce financier, plus que bienvenu, alors que la naissance du bébé est prévue pour début janvier, et que le papa se trouve en recherche d’emploi

Enceinte, la jeune femme attend la naissance d’une petite fille, au prénom déjà choisi, qui est le suivant : Rosalie. L’accouchement devrait avoir lieu au début de l’année 2017, le 8 janvier, si le bébé demande à naître, avec exactitude. L’inquiétude grande, à propos d’une situation financière délicate, s’estompe quelque peu, et elle pourra entamer son congé maternité, avec plus de sérénité, une fois le moment heureux venu. Sarah Clark peut remercier infiniment ce couple, dont le pourboire, sera utilisé, à n’en pas douter, à  bon escient.  « Je ne pouvais pas espérer mieux à ce moment de la vie. Cela va nous aider avec les factures, pour le loyer et du temps pour rester à la maison avec notre bébé », a-t-elle avoué (sans sombrer pour autant dans le pathos), alors qu’elle était interviewée par une chaîne de télévision locale Fox News. Souhaitons bon vent à cette famille.

Serveuse, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !