Accueil / Actualités / Quelle étrange maladie touche ce petit Bangladesh ?

Quelle étrange maladie touche ce petit Bangladesh ?

Seulement âgé de quatre ans, ce petit garçon ressemble déjà à un vieillard, ses traits sont ceux d’un homme très âgé. Il a subi de nombreux tests à l’hôpital de Dacca où il a été admis, toute une équipe médicale tente de mettre un nom sur cette maladie mystérieuse. S’agit-il d’un cas de progéria ? Cet enfant est né avec un excès de peau, avec des problèmes cardiaques, des troubles de la vue, de l’audition, issue d’une famille d’agriculteurs, les parents ont tout essayé pour qu’il ressemble à un enfant de son âge : plantes , guérisseurs, les médecins qui l’ont pris en charge gratuitement sont le dernier espoir de cette famille.

Peau ridée

Les enfants atteints de ce vieillissement prématuré ne peuvent pas guérir

Les médecins ont suggéré un cas de Progéria, rappelons que cette maladie caractérisée par un vieillissement prématuré, accéléré dès le plus jeune âge reste actuellement incurable. Les enfants présentent une croissance lente, des troubles osseux, musculaires, un retard sur la pousse des dents, des cheveux absents, une peau très fine, ridée sans graisse, les ongles sont également très peu développés. Leur capacité intellectuelle n’est pas altérée. Le pronostic vital de cette pathologie génétique rare qui touche un nouveau-né sur 4 à 8 millions est malheureusement très mauvais. Le décès survient en général entre 6 et 20 ans généralement à la suite de troubles cardiovasculaires. Selon l’INSERM, trois cas sont connus en France, vingt-cinq en Europe, on recense entre 100 et 200 cas dans le monde.

La Progéria est pour l’instant une maladie qui reste incurable

La recherche continue afin de trouver des traitements efficaces. Indécelable à la naissance, ce n’est qu’à partir de six mois à un an qu’on la détecte. La maladie dont est atteint ce petit garçon pourrait être due aussi à la consanguinité, une chose qui est très fréquente dans les régions rurales du Bangladesh. L’hôpital de Dacca où est suivi l’enfant avait déjà opéré un patient surnommé « l’homme arbre », il développait des verrues impressionnantes sur les mains. La maladie Progéria avait inspiré un cinéaste via une histoire fantastique : l’étrange histoire de Benjamin Button qui avait reçu des critiques positives.

Peau, Pixabay – IsaacFryxelius

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !