Les femmes sont-elles mieux protégées que les hommes contre la grippe ?

Il  faut déjà y penser, l’automne pointe son nez, les premiers frimas vont arriver bien trop vite, les maladies hivernales vont revenir, la grippe fait partie du voyage. Une hormone féminine, la progestérone protégerait les femmes de certaines complications de la grippe en réduisant l’inflammation pulmonaire. Les chercheurs de l’école de médecine aux États-Unis ont mis en avant que la pilule contraceptive pourrait être un traitement efficace contre la grippe, les résultats de leurs travaux ont été publiés dans la revue Plos Pathogens.

La maladie

La grippe est due à un virus qui provoque de la fièvre

Il y a aussi des courbatures, de la toux, des céphalées, ce virus peut se révéler dangereux chez les personnes vulnérables. Comme chaque année, l’épidémie de grippe s’attaque tout d’abord aux plus fragiles. Il n’existe pas de remèdes miracles, mais certains permettent tout de même de venir à bout des symptômes les plus gênants. De nombreux décès résultent chaque année de la grippe. Après 65 ans, le vaccin est gratuit, il est fortement recommandé à partir de cet âge surtout si la personne souffre déjà d’une autre pathologie. La vaccination reste le meilleur moyen de se prémunir du virus, la quasi-totalité des décès liés à la grippe concerne les seniors.

La pilule conjure les complications de la grippe chez les souris

Les chercheurs en charge de cette étude ont étudié les effets de la progestérone contenue dans certaines pilules contraceptives, il semblerait  que les cellules pulmonaires endommagées guériraient plus rapidement. Cette découverte est très intéressante, car ces résultats pourraient conduire dans un avenir proche à de nouveaux traitements contre ce virus.

La progestérone est produite dans la seconde moitié du cycle menstruel

Elle permet la survenue des règles. Ce n’est pas la première étude qui met en évidence la différence des sexes face au virus de la grippe, les chercheurs de cette dernière enquête avaient déjà dans de précédents travaux en 2015 conclu que les femmes étaient plus résistantes que les hommes grâce à leurs hormones sexuelles. La grippe touche plus de 2,5 millions de personnes en France, dans le monde, les épidémies de grippe sont responsables de nombreux décès : entre 250.000 et 500.000 morts.

La maladie, Pixabay – PourquoiPas

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *