Accueil / Actualités / La France connait de nouveau une arrivée massive de pollens de graminées

La France connait de nouveau une arrivée massive de pollens de graminées

Le pays a connu de nombreuses journées de pluie avec son lot de catastrophes, le retour du soleil implique les pollens de graminées sur l’ensemble du territoire. Le dernier bulletin allergo-pollinique du RNSA (réseau national de surveillance aérobiologique) vient d’annoncer cette mauvaise nouvelle, le risque élevé allait devenir très important dans les jours à venir, seules les Alpes Maritimes échappent à cette alerte.

Pollen

Quelques conseils pour lutter contre les pollens

Le premier conseil que l’on pourrait émettre, c’est de consulter le bulletin pollinique émis sur le site de la RNSA, si l’allergie devient très problématique, il est important de consulter un médecin afin qu’une prescription d’antihistaminiques soit mise en place. Il existe également quelques gestes simples pour éviter les inconvénients de tous les symptômes désagréables, se rincer les cheveux avant de se mettre au lit surtout si durant la journée vous avez opté pour de longues ballades, ne pas dormir la fenêtre ouverte, ne pas tondre la pelouse, éviter d’organiser un pique-nique lors des pics de pollinisation.

Le nez qui coule, les yeux qui démangent, la gorge irritée

Tous les ans à la même époque, ce sont les mêmes symptômes qui reviennent avec le printemps. Il faut savoir que plus de 30% des allergies non traitées se transforment en asthme et à contrario, plus on se fait diagnostiquer tôt, plus les médicaments se révèlent être efficaces.

L’allergie aux graminées se présente comme une inflammation de la muqueuse, du nez, cette infection prend vulgairement le nom de « rhume des foins ». En présence de ces allergies, le système immunitaire de la personne qui est allergique va réagir en libérant de l’histamine, si les symptômes deviennent très importants, l’allergie peut dériver vers de l’asthme ou même en choc anaphylactique. Les traitements s’effectuent principalement sous forme de gouttes déposées sur la langue chaque matin.

Il existe trois saisons où les allergies prédominent

De janvier à mai avec les arbres, les cyprès, peupliers, bouleaux… De mai à juillet avec les graminées, dans cette grande famille, on trouve le blé, l’avoine, l’orge, le roseau, le maïs… Plusieurs milliers d’espèces dans le monde entier, de juillet à octobre avec les herbacés, ambroisie, plantain… Toutes les personnes allergiques vont devoir se préparer à vivre une semaine dès plus compliquée, des propos avancés par le RNSA, les pollens de graminées sont en effet particulièrement présents sur notre territoire.

Pollen, Pixabay – Hietaparta

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Eau

Hot Water Challenge : un défi à la mode qui fait fureur sur le Web

Hot Water Challenge, ce nouveau jeu consiste tout simplement à jeter de l’eau bouillante sur …

Réagissez !