Accueil / Actualités / Hélène Pastor : avant de mourir, elle a pu parler aux enquêteurs

Hélène Pastor : avant de mourir, elle a pu parler aux enquêteurs

Hélène Pastor a succombé à ses blessures, mais avant de mourir, elle a pu adresser quelques mots aux forces de l’ordre en charge de l’enquête.

Un camion de police
[/media-credit] Un camion de police
Le 6 mai dernier, l’héritière monégasque, Hélène Pastor était victime d’une fusillade à Nice. Ce guet-apens qualifié de mystérieux a également couté la vie à son chauffeur. Mohammed Darwich avait été transporté à l’hôpital, mais les blessures par balles ont causé son décès le 10 mai dernier soit 4 jours après ce fait divers. Au début du mois, elle sortait de son véhicule à hauteur de l’hôpital l’Archet lorsque ce drame s’est produit. Selon les premiers éléments de l’enquête, le tireur aurait utilisé un canon scié et il a tiré à deux reprises en direction de ce véhicule.

Hélène Pastor a brièvement parlé à la police

L’individu a pu prendre la fuite avec son complice et selon la police, ils n’étaient pas masqués. Hélène Pastor était alors tombée dans le coma, mais elle se trouvait en phase de réveil il y a quelques jours. Les médecins étaient toutefois inquiets et ils avaient précisé que le pronostic vital était engagé. Pendant cette période, les enquêteurs ont eu l’opportunité de l’interroger sur ce drame. Avant de mourir, elle a donc précisé selon Var Matin qu’elle ne connaissait pas les raisons pour lesquelles elle avait été victime d’une fusillade alors qu’elle venait de rendre visite à son fils.

Un guet-apens mystérieux non résolu

Hélène Pastor a également précisé qu’il n’y avait pas de raisons pour que quelqu’un lui en veuille. Toutefois, l’héritière monégasque n’était pas en état d’être entendue plus longuement puisque l’épreuve avait été extrêmement choquante. Elle est décédée mercredi aux alentours de 6 heures du matin. Cette héritière de la famille Pastor a succombé à ses blessures à l’âge de 77 ans. Lors de la fusillade de Nice, elle avait été touchée au cou et au thorax. Ce guet-apens reste à ce jour mystérieux.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

Réagissez !