Accueil / Actualités / Avec les huiles essentielles, il y a de nombreuses contre-indications à connaître

Avec les huiles essentielles, il y a de nombreuses contre-indications à connaître

Les huiles essentielles possèdent mille et un secrets, elles embaument nos intérieurs avec leur parfum délicat, tout en finesse, elles participent à la relaxation et à la méditation intérieure. Elles peuvent également avoir une visée thérapeutique lorsqu’elles ont pour objectif de traiter un symptôme précis, c’est ce que l’on nomme l’aromathérapie. Plusieurs parties de la plante peuvent être distillées, la tige, la feuille, le bois, la branche, le zeste, la racine, la fleur. Il est parfois très difficile de s’y retrouver dans la jungle de toutes ces huiles essentielles. Elles doivent être utilisées avec beaucoup de précaution, car en surdosage ou si elles sont mal associées, des effets indésirables peuvent survenir, dans ce cas précis, elles sont dangereuses pour la santé.

Des huiles essentielles

De plus en plus, les huiles essentielles se retrouvent sur les étals des grandes surfaces et des marchés

Elles nous promettent des effluves délicates et un bien-être retrouvé. Vantées pour leur efficacité contre certains petits maux comme les céphalées, l’irritabilité, l’anxiété, le stress, le rhume… Les consommateurs souvent en abusent, ils ne connaissent pas assez les risques encourus. Le magazine 60 millions de consommateurs dans une étude récente s’est intéressé au sujet, il tient à nous rappeler que les sprays aux huiles essentielles contiendraient des substances allergisantes, irritantes, voire toxiques. Pourtant, les étiquettes nous promettent un 100% naturel, un 100% bio, on assiste de plus en plus à des intoxications aux huiles essentielles ces dernières années. Dans le quotidien La Voix du Nord, un constat fait état qu’en 2015, plus de 141 personnes ont été intoxiquées dans la région des Hauts de France contre seulement 18 en 2000.

Les accidents peuvent être à l’origine de problèmes dermatologiques, mais aussi respiratoires et digestifs

L’ingestion de certaines huiles essentielles provoque des troubles de la conscience, des convulsions, plus rarement une atteinte du foie, des reins. Les huiles essentielles de sauge, d’hysope, de thuya, d’eucalyptus, de camphre sont potentiellement dangereuses en surdosage chez l’enfant. Ce ne sont en aucun cas des produits anodins. Il faut bien se renseigner avant de les acheter, les tenir hors de portée des enfants. Il existe plus de 500 huiles essentielles, elles ont chacune leur propriété, leur usage. Une envie de revenir au naturel est actuellement très tendance, mais attention, elles peuvent engendrer des effets indésirables plus ou moins graves, la faute notamment à une mauvaise utilisation. Elles restent contre-indiquées chez les enfants, les femmes enceintes, les personnes épileptiques, asthmatiques.

Des huiles essentielles, Pixabay – monicore

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !