Accueil / Actualités / La fête des Lumières de Lyon sera-t-elle annulée cette année à cause du drame ?

La fête des Lumières de Lyon sera-t-elle annulée cette année à cause du drame ?

Au vu des attentats qui ont ébranlé très durement la capitale vendredi dernier et qui ont fait plus de 129 morts et 352 blessés, une question se pose aujourd’hui parmi tant d’autres, la fête des Lumières sera-t-elle maintenue ? Elle devrait se dérouler comme toutes les années précédentes du 5 au 8 décembre. Pour l’instant aucune confirmation ni d’affirmation, les dirigeants de la ville de Lyon attendent de savoir comment les choses vont évoluer, le gouvernement pourrait très bien au nom de l’état d’urgence ne pas autoriser ce rassemblement.

La fête des Lumières est un rassemblement incontournable pour tous les Lyonnais, mais également pour les touristes qui au fil des années sont de plus en plus nombreux. Elle représente le tout début des fêtes de Noël et elle plonge la ville dans de très belles illuminations. Cette tradition remonte à 1643 où le sud de la France fut plongé dans une épidémie de peste, tous les notables de la ville de Lyon avaient promis à l’époque de rendre hommage à la vierge Marie. Les premières illuminations ont eu lieu en 1852. La tradition veut que les Lyonnais déposent sur les fenêtres un assortiment de verres colorés garnis de bougies « lumignons ». Depuis 1989, la fête des Lumières est accompagnée d’animations multiples, les façades de plusieurs bâtiments sont illuminées, cette fête attire chaque année plusieurs millions de visiteurs et elle est de plus en plus spectaculaire.

La fête des Lumières de Lyon pourrait être annulée à cause de l’état d’urgence

Le maire de la ville, Gérard Collomb a été particulièrement marqué par les évènements de vendredi, les rencontres se multiplient avec son équipe pour définir si Lyon verra sa fête maintenue. La décision devrait être prise dans les prochains jours. Ce rassemblement qui réunit plus de trois millions de personnes serait pour les terroristes un terrain particulièrement favorable, l’état d’urgence qui a été décrété en France permettra-t-il le maintien de cette fête ?

Après les attentats de Paris, la prudence est de mise

La fête des Lumières représente pour les commerçants, les restaurateurs et les hôteliers un chiffre d’affaires très important, mais les touristes viendront-ils cette année, sont-ils partagés entre l’envie de montrer à Daesh que la vie continue malgré tout ou la peur d’être des victimes potentielles ? Sur « Lyonmag », un sondage a été mis en place pour connaitre l’avis des Lyonnais, le oui et le non sont côte à côte, les habitants semblent partagés sur le maintien de la fête.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Un seul commentaire

  1. ah, 30 morts de plus… pas au courant.

    Et sinon les infos anxiogènes, on s’en passerait bien en ce moment.

Réagissez !