LOADING

Type to search

Les allergies aux pollens de graminées sévissent en France métropolitaine : onze départements du sud-ouest placés en alerte rouge

6 mois ago
Share

Les mouchoirs sont de rigueur, si comme 20% de la population française, vous êtes allergiques aux pollens dont la déferlante, très impressionnante, gagnera jusqu’au 26 mai 2017, l’ensemble du territoire métropolitain. La carte de vigilance, émise par le dernier bulletin hebdomadaire du RNSA, publié le 19 mai 2017, met essentiellement en avant la prédominance des pollens de graminées qui éclipsent les autres, de par leur intensité et une dissémination redoutée et déjà très active sur l’ensemble de l’Hexagone. Les conditions climatiques jouent vraiment très largement en leur faveur.

Risque d'allergies

11 départements du sud-ouest sont placés en alerte rouge aux pollens de graminées et 55 autres départements sont placés en alerte orange : soyez très prudents et consultez votre médecin

Pas moins de 11 départements du sud-ouest de la France ont été placés en alerte rouge aux pollens de graminées. Il s’agit des entités suivantes, dont nous allons vous dresser la liste exhaustive, à titre informatif mais aussi à titre préventif. Sont ainsi fortement touchés : Les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, le Gers, le Lot-et-Garonne, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, l’Aude, les Pyrénées-Orientales, l’Aveyron et la Lozère. Notons de surcroît que 55 départements ont été placés en alerte orange.

Les allergies aux pollens de graminées, que nous pourrions qualifier d’épidémiques, ne doivent pas occulter, certes avec une ampleur beaucoup plus ténue, d’autres allergies à noter

Qu’en est-il des autres pollens allergisants dans une moindre mesure et de manière plus localisée ? Le RNSA (acronyme de « Réseau National de Surveillance Aérobiologique ») nous l’explique ainsi : « Les pollens de chêne, encore présents sur toute la France, se raccrochent surtout au pourtour méditerranéen. Cette région subissant aussi les assauts des pollens d’olivier et de pariétaire. L’oseille est présente sur l’ensemble de la France avec un risque très faible et les pollens de plantain seront principalement dans le Sud ». Les allergies aux pollens de graminées occupent cependant et de loin la première place.

Il fait beau dehors et pourtant vous hésitez à sortir à l’idée de vous retrouvez nez à nez avec vos pires ennemis que sont les pollens. « Alertes pollens » est l’application à très vite adopter

Le RNSA, à la pointe de l’innovation, met à la disposition de l’ensemble des personnes possédant un smartphone, une application 100% gratuite, d’alertes polliniques permettant de consulter, les niveaux d’alertes, avec une instantanéité remarquable. Il suffit de la télécharger sur App Store ou sur Google Play. En fonction d’une configuration personnalisée, elle vous permettra de déterminer les départements et les pollens dont vous souhaitez connaître les niveaux d’alertes. Histoire de sortir sans danger et d’éviter ainsi une exposition risquée.

Risque d’allergies, Pixabay – lynnea

1 Comments

  1. tonygalo54 30 mai 2017

    pour les jardiniers , l’allergie aux pollens est une vraie maladie professionnelle : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=404

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *