Accueil / Actualités / L’obésité durant l’enfance pourrait avoir une incidence sur le développement du cancer du côlon

L’obésité durant l’enfance pourrait avoir une incidence sur le développement du cancer du côlon

Les garçons seraient plus touchés par cette découverte mise en évidence dans une étude réalisée par l’hôpital Frederiksberg de Copenhague au Danemark. L’obésité est responsable de bien des maux, malheureusement, elle concerne de plus en plus de personnes, les enfants ne sont pas épargnés par cet excédent de poids. Cette enquête démontrerait en fait que les garçons présentant une surcharge pondérale durant l’enfance seraient plus à risque de développer le cancer du côlon à l’âge adulte.

Humain

Les cancers colorectaux se développent le plus souvent en silence, sans provoquer des symptômes particuliers, néanmoins certains signes peuvent alerter le patient

Comme son nom l’indique, le cancer colorectal se forme dans le côlon ou dans le rectum. Ce cancer arrive au troisième rang des formes les plus courantes, un homme sur 14 et une femme sur 15 risquent d’avoir ce genre de cancers au cours de sa vie. Ils sont plus fréquents dans les pays industrialisés, la cause concerne le mode de vie, l’alimentation, une prédisposition héréditaire. En effet, plusieurs habitudes contribuent à son développement comme le tabagisme, une consommation d’alcool excessive, une sédentarité, une alimentation riche en viande rouge, en charcuterie, un embonpoint voire une obésité sont des facteurs aggravant de la maladie. Les jeunes en surpoids auraient également plus de risque de contracter  le cancer du côlon plus tard dans leur vie.

L’obésité est de nouveau pointée du doigt par les spécialistes, elle serait aussi responsable d’un risque accru de cancer colorectal

Les scientifiques ont réalisé cette étude auprès de plus de 61.000 jeunes danois durant une période de 25 ans, ils se sont concentrés sur leur état de santé, leur indice de masse corporelle. Les résultats montrent que les garçons en surpoids sont plus enclins à développer un cancer du côlon lorsqu’ils atteindront l’âge adulte. Il est important que des campagnes de prévention soient mises en place afin de démontrer combien le surpoids peut être nocif à la santé, cela dès le plus jeune âge. Réduire sa surcharge pondérale, c’est donner à à sa vie une espérance plus longue, plus saine. Les différents cancers, les maladies chroniques souvent mortelles sont moins présents chez une personne dont le poids est stable depuis les premières années de vie. Chaque année, plus de 4 millions de personnes meurent d’être en surcharge pondérale, d’obésité.

Humain, Pixabay – slon_dot_pics

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Seniors

Canada : unis par le mariage depuis 75 ans, ils s’éteignent à quelques heures d’intervalle

C’est une histoire d’amour, inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, qui aura duré pas moins …

Réagissez !