Accueil / Actualités / Lyon : c’est inattendu, la ville redevient capitale de la lingerie

Lyon : c’est inattendu, la ville redevient capitale de la lingerie

Le salon de lingerie revient à Lyon l’été prochain. L’Euro 2016 va se dérouler à Paris au mois de juillet prochain et les organisateurs du salon de lingerie ne voulait pas que ces deux manifestations soient organisées en simultanée, ils ont donc opté pour la ville de Lyon. Après huit ans d’absence, le salon de la lingerie revient du 9 au 11 juillet 2016 à Eurexpo, Lyon va être le témoin de défilés de lingerie, de maillots de bain, toutes les tendances 2017 seront présentées en avant-première.

Le salon de textile de lingerie avait déserté Lyon en 2008, les raisons de ce départ étaient de ne pouvoir héberger tous les participants, mais également un manque de taxis incommodait fortement le déroulement du salon. Cet été, il revient pour éviter de ce confronter à l’Euro 2016, l’organisation des deux manifestations aurait été très difficile. Les organisateurs ainsi que les exposants qui sont au nombre de 700, ils représentent toutes les grandes marques du monde entier ont hésité entre Lyon et Barcelone en Espagne, mais ils ont finalement opté pour la ville des gones. Les capacités d’hébergement et de transport se sont améliorées de façon notoire depuis huit ans.

Un vrai soulagement pour Lyon avec le retour de la lingerie

Le départ du salon de la lingerie pour la capitale en 2008 avait suscité pour la ville de Lyon un réel traumatisme et les dirigeants ont tenté d’améliorer au mieux sa capacité d’accueil. La ville a créé 8000 chambres d’hôtel supplémentaires, ces chiffres ont été annoncés par la directrice du salon de la lingerie selon Le Parisien, elle a également précisé que le tramway facilitait grandement l’accès à Eurexpo. Pour la ville de Lyon, le retour de ce salon de lingerie représente d’un point de vue économique, un vrai soulagement, plus de 14.000 visiteurs sont attendus, les retombées devraient frôler les 20 millions d’euros. Le salon de la lingerie restera-t-il à Lyon après cette édition 2016 ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !