LOADING

Type to search

Tags:

Morbihan : à 84 et 85 ans, ils sont tués sur la bande d’arrêt d’urgence

3 années ago
Share

C’est un dramatique fait divers qui s’est déroulé dans le Morbihan et plus précisément à Languidic. Deux personnes âgées ont été fauchées et tuées.

Photo d'illustration d'une bande d'arrêt d'urgence

[/media-credit] Photo d’illustration d’une bande d’arrêt d’urgence

À hauteur de Languidic dans le Morbihan, un couple de personnes âgées est contraint de stationner sur la bonne d’arrêt d’urgence de la route nationale à cause d’une panne. À l’intérieur du véhicule, les octogénaires étaient accompagnées d’autres membres de la famille. Selon les dernières investigations, deux voitures transportaient deux enfants et deux grands-parents aux alentours de 14 heures ce samedi 7 juin. Les octogénaires respectaient la procédure puisqu’ils avaient stationné le véhicule sur le côté de la route et ils enfilaient des gilets de sécurité.

Deux personnes âgées décèdent dans un accident

Toutefois, pour une raison encore inconnue une troisième voiture commandée par une femme d’une soixantaine d’années est venue percuter celle des octogénaires. Les deux autres véhicules ont donc été fauchés lors de cette collision qui a coûté la vie à ces deux personnes âgées de 84 et 85 ans. Les membres de la famille de ces dernières originaires de Rennes ont été conduits à l’hôpital de Lorient et la conductrice responsable de l’accident a également été hospitalisée. Comme le veut la procédure, des tests pour détecter la consommation de drogues et d’alcool ont été réalisés.

Les octogénaires se rendaient en Bretagne pour la Pentecôte

Les enquêteurs ont constaté que les résultats n’étaient pas positifs. La raison de cette collision survenue sur la bande d’arrêt d’urgence est donc à ce jour inexpliquée. Ce week-end est composé de trois jours puisque la journée de lundi est fériée en raison de la Pentecôte. La famille se rendait par conséquent sur la côte bretonne à l’occasion de cette fête. L’accident a créé deux embouteillages sur près de trois kilomètres kilomètres puisque les deux voies de la RN 24 ont été bloquées après deux heures entre Rennes et Lorient selon le Télégramme.

2 Comments

  1. Dandidan 11 juin 2014

    Le ministère des transport, la prévention routière, les constructeurs, autant de boulets qui auraient dû favoriser la télématique routière, les dispositifs d’alerte (comme Vigilant en effet). Triste, même révoltant…

    Répondre
  2. jean-marc baggio 8 juin 2014

    deux morts pour rien
    deux morts de plus évitables avec VIGILANT
    et ce scandale dure depuis 17 ans….
    à suivre

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *