Moustique tigre en France : les villes les plus touchées

Le moustique tigre en France est la cause d’une alerte rouge, mais certaines villes sont plus touchées que d’autres. Il est intéressant de les connaitre.

Le moustique tigre apprécie ces zones
[/media-credit] Le moustique tigre apprécie ces zones
Le moustique tigre est implanté en France, mais l’invasion de 2014 semble être plus importante que les précédentes. Dans l’Aquitaine, une vigilance orange est enregistrée pour plusieurs villes à savoir Serre-Morlaas, Thèze, Urrugne, Pau, Orthez, Hendaye ou encore Moufuerre, Biarritz, Bidart, Bayonne et même Lacq-Audéjos. L’alerte rouge concerne l’ensemble de la Gironde et du Lot-et-Garonne. Pour les Midi-Pyrénées, la Haute-Garonne est sous haute surveillance et une alerte orange a été observée dans les communes de Rodez, Onet-le-Château, Séverac-le-Château et il ne faut pas oublier Olemps, Naucelle, Millau ainsi que Baraqueville.

Les villes touchées par l’alerte au moustique tigre

Le moustique tigre est largement présent dans le sud de la France et notamment dans le Gard, les Pyrénées Orientales, l’Aude et L’Hérault. Ces départements ont été placés en alerte rouge, mais cela ne fait pas référence au développement d’une épidémie. En effet, cette vigilance demande toutefois une certaine rigueur, mais le moustique tigre est implanté et actif. Pour la région PACA, l’insecte est la cause de la couleur rouge pour l’ensemble du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, du Var, des Alpes Maritimes et des Alpes de Haute-Provence. La vigilance orange a été déclenchée pour plusieurs villes comme Briançon, Embrun, Gap, La Batie Neuve, Laragne, Serres, Veynes et même L’Argentière-la-Bessée. Toutes les communes du Rhône, de l’Isère, de la Drôme et de l’Ardèche sont en vigilance rouge.

Que signifie l’alerte orange pour le moustique tigre ?

Le moustique tigre a été observé dans le Jura, L’Yonne, la Côte d’Or, la Saône et Loire et la Charente Maritime. Ils sont placés en vigilance orange et cela signifie qu’il y a eu des interceptions ponctuelles de moustiques dans ces départements. En ce qui concerne l’alerte orange pour la Charente-Maritime, les villes de Bedenac, Boisredon, Cabariot, Chermignac, Crazannes, Doeuil-sur-le-Mignon, Fenioux, Jonzac, La Benate, La Rochelle, Port d’Envaux, Rochefort, Royan, Saint Ciers, Saint Lége ainsi que Saint Palais-de-Phiolin, Saintes et Saint Jean d’Angely sont sous surveillance.

Le moustique tigre intercepté dans les montagnes

Pour l’Ain, la vigilance est de mise, car le moustique tigre n’a pas vraiment de limites (Ambérieu-en-Bugey, Anglefort, Bellegarde-sur-Valserine, Belley, Bellignat, Beynost, Bourg-en-Bresse, Chatillon-en-Michaille, Dagneux et il ne faut pas oublier La Boisse, Meximieux, Miribel, Montagnat, Montluel, Neyron, Oyonnax, Peronnas, Saint Denis-les-Bourg ainsi que Saint Maurice-les-Beynost) et c’est également le cas pour plusieurs villes référencées en Savoie (Aiton, Aix-les-Bains, Albertville, Arbin, Bassens, Bourgneuf, Chambéry, Francin, Freney, Gilly-sur-Isère, La Motte-Servolex, La Ravoire, Montmellan, Saint Alban-Leysse, Saint-Jean-de-Maurienne et Saint Martin d’Arc). Le moustique tigre n’épargne donc pas les montagnes puisqu’il est également présent en Haute-Savoie selon Vigilance Moustiques (Amancy, Ambilly, Annecy, Annemasse, Bonneville, Cluses, Cran-Gevrier, Dingy-sur-Foron, Metz-Tessy, Nangy, Neydens, Saint-Julien-en-Genevois, Seynod et Valleiry).

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !