Obésité : chez les enfants, les insomnies peuvent être problématiques

Les insomnies pourraient être liées à l’obésité chez les jeunes enfants et les adolescents. Il est donc indispensable de se focaliser sur le sommeil notamment en boostant l’apport en mélatonine. Avec quelques comprimés, il est possible de retrouver le chemin des bras de Morphée.

Insomnie

Les problèmes liés au sommeil pourraient favoriser les risques d’obésité

Le sommeil ne doit absolument pas être mis de côté, car son importance est réelle. Selon les résultats publiés dans la revue Journal of Obesity, nous apprenons qu’il y aurait même un lien avec l’obésité chez les enfants et les adolescents. Les parents sont ainsi invités à réguler les heures dédiées au coucher afin de limiter au maximum cette problématique néfaste pour la santé. Par conséquent, si les bonnes habitudes ne sont pas prises dès le départ, il y a de grandes chances pour que le risque lié à l’obésité soit de plus en plus fort au fil des années. Les jeunes ne sont pas les seuls à être ciblés par ce désagrément, car les insomnies perturbent également le quotidien des adultes.

Des comprimés de mélatonine pour faciliter l’endormissement

Il est toujours très désagréable de se lever à maintes reprises au cours de la nuit, mais certains ont décidé de se focaliser sur une hormone sécrétée lorsque la pénombre s’accentue. Avec de la mélatonine 1mg, l’apport est plus important, ce qui permet d’équilibrer votre horloge interne et de redécouvrir les joies du sommeil. Généralement, elle est produite lorsque la luminosité diminue et favorise en même temps l’endormissement. Pour diverses raisons, cette phase peut être perturbée chez les jeunes enfants, les adolescents ainsi que les adultes. Les chercheurs de The Ohio State University College of Public Health ont constaté qu’il était primordial d’agir rapidement.

Les scientifiques ont constaté un risque significatif d’obésité dès 11 ans

Les résultats par exemple ont permis de comprendre que l’absence de régularité au niveau des heures de coucher pouvait avoir une véritable incidence sur les faits d’obésité dès 11 ans. Si votre enfant a donc un sommeil perturbé, il serait judicieux de miser sur une certaine routine en choisissant des habitudes précises. Un professionnel de la santé aura aussi la possibilité de vous épauler dans cette démarche. Les adultes sont généralement invités à prendre des comprimés de mélatonine pour réguler la sécrétion et retrouver rapidement les joies du sommeil. Ils sont également très astucieux si vous avez tendance à voyager, car le décalage horaire est néfaste pour votre organisme. Vous êtes ainsi baigné par la sérénité avec ces compléments.

Insomnie, Pixabay – Pexels

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *