LOADING

Type to search

Tags:

Porter un élastique autour de son poignet est susceptible d’être dangereux

2 années ago
Share

Ce danger que personne ne pourrait soupçonner est pourtant bien réel, de nombreuses femmes ont cette fâcheuse habitude de mettre leur élastique à cheveux parfois autour de leur poignet comme un bracelet, il en existe de très jolis. Ce réflexe jugé sans gravité est pourtant un geste qui n’a rien d’anodin bien au contraire. Une jeune femme Américaine a eu des conséquences des plus fâcheuses suite à cet élastique à paillettes.

Une jeune Américaine a lors de son déménagement, ôté l’élastique de ses cheveux pour le mettre à son poignet comme elle le faisait très souvent et à partir de cet instant ses ennuis de santé ont commencé. Une inflammation a tout d’abord endolori son poignet, ce petit souci ressemblait beaucoup à une piqûre d’insecte, elle n’y a pas porté d’intérêt au tout début puis au vu de l’ampleur de l’inflammation, elle a dû se résoudre à prendre un traitement d’antibiotiques. Sa blessure devenait de plus en plus impressionnante et douloureuse jusqu’à devenir problématique, la jeune femme a été contrainte de se rendre aux urgences, son cas de santé devenait inquiétant.

L’élastique à cheveux contenait des bactéries qui ont atteint le poignet

La jeune femme a été opérée dès son arrivée, les médecins ont jugé son cas particulièrement sérieux, ils ont constaté plus de trois infections différentes dans son corps. Les médecins ont pratiqué une incision pour drainer le pus, cette jeune femme a évité de justesse un problème de santé très grave, une septicémie. Les médecins en charge de cette patiente ont expliqué que les bactéries contenues sur l’élastique à cheveux étaient passées par les pores de sa peau et elles ont infecté son organisme.

Une pratique dangereuse qui est généralement méconnue

La jeune femme a compris après cette douloureuse mésaventure que plus jamais elle ne mettrait d’élastique autour de son poignet, dorénavant, elle se contentera d’élastique basique et ils resteront dans sa chevelure. Une vidéo est à disposition pour écouter le récit de cette jeune Américaine, certaines images sont très difficiles à regarder comme le rapporte Santé Magazine.

Elastique, Pixabay – PublicDomainPictures

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *