Accueil / Actualités / Les produits destinés à blanchir la peau sous forme injectable sont interdits !

Les produits destinés à blanchir la peau sous forme injectable sont interdits !

Les femmes à peau noire veulent à tout prix se blanchir pour suivre ce bon vieux diktat de la peau blanche, qui a dit que les femmes claires étaient parfaites ? Encore une idée reçue qui a la peau dure.

La vente de ces produits injectables constitue une infraction

Toutes ces femmes utilisent des produits trop souvent interdits et dangereux, l’agence nationale de la santé et du médicament, l’ANSM vient d’interdire à la vente la forme injectable, le risque est certain pour la santé et les effets indésirables ont été démontrés. Selon la définition du code de la santé publique, ces injections sont considérées comme des médicaments, c’est pour cela que l’ANSM justifie cette interdiction, leur vente constitue une infraction.

Une désinformation met en danger ces femmes

Tous ces produits injectables ayant pour effet à long terme un éclaircissement de la peau étaient distribués via certains sites internet. En 2015, deux cas ont été signalés en France via des centres antipoisons, des nausées, vertiges, palpitations. Ces produits sont composés de substances louées sur le Net comme ayant des vertus rajeunissantes et « détox ». Les produits éclaircissant promettent aux peaux noires et métisses, un blanchiment, plus de 20% des femmes d’origine africaine utiliseraient toute cette panoplie de produits et bien souvent, elles ignorent les dangers réels qu’elles encourent, elles seraient abusées par une désinformation sur les substances contenues dans ces produits selon Pourquoi Docteur.

Un organisme exposé à des dangers sous-estimés

Les femmes et les hommes veulent se blanchir la peau, car ils ne supportent plus leur couleur, comme si la elle avait une incidence en ce qui concerne la beauté, les effets secondaires peuvent être dommageables pour la santé et surtout irréversibles dans bien des cas. Utilisés de manière intensive, tous ces produits laissent des marques indélébiles. Comme ils sont pour la plupart illicites, on peut s’en procurer via un marché parallèle et selon l’ANSM sur près de 160 produits, plus de 40% contiendraient des substances interdites d’où la vigilance de prendre conscience que se dépigmenter la peau peut avoir des conséquences sur l’organisme particulièrement graves. Le diktat de la peau blanche prend de l’ampleur alors que celles qui ont la peau claire font des UV à outrance pour s’ensoleiller la peau et meurent parfois de cancers.

Une femme, Pixabay – vicentkivido

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !