LOADING

Type to search

Tags:

Le régime sans gluten, un plus pour lutter contre la fibromyalgie

1 année ago
Share

Ce syndrome est caractérisé par de nombreuses douleurs diffuses dans tout le corps très souvent associées à une extrême fatigue, à des troubles du sommeil. C’est une maladie qui n’entraîne pas de complications graves, mais qui se révèle être très éprouvante, de ce fait, elle empêche la personne qui en souffre de vaquer à ses tâches quotidiennes. L’existence de ce syndrome est reconnue depuis 1992 par l’OMS, cependant, cette maladie est encore mal connue, mal comprise. Les médecins malgré les douleurs ne parviennent pas à détecter d’inflammations permettant l’explication des symptômes. Retirer le gluten de son alimentation pourrait réduire les inconvénients liés à cette pathologie.

Du gluten

Le gluten se glisse parfois dans d’autres produits

Avant de se lancer dans un régime sans gluten, il est essentiel de consulter l’avis d’un professionnel de santé. Si l’on est intolérant ou si l’on souffre d’une pathologie nécessitant l’arrêt du gluten, un diagnostic précis est à effectuer, la disparition des symptômes se manifeste généralement entre 6 mois et un an. Le gluten est présent dans de nombreux aliments sous une forme masquée. Certains produits peuvent aussi être contaminés par les emballages. Il se trouve dans le vinaigre de malt, quelques viandes hachées, les saucisses, les bouillons de cube, les épaississants alimentaires, les plats cuisinés, les légumes en conserve à l’étuvée en contiennent également. Il est possible de trouver la liste des aliments autorisés sur le site de l’association française des intolérants au gluten.

Les personnes atteintes de fibromyalgie suppriment le gluten

Une personne sur cinq qui est atteinte de fibromyalgie souffre aussi du syndrome du côlon irritable, voire la maladie de Crohn. Pour mettre en place une étude sur le sujet, 442 personnes fibromyalgiques, souffrant de troubles intestinaux, d’une sensibilité alimentaire ont suivi un régime sans gluten durant une période d’un an, les résultats obtenus sont très encourageants, une nette amélioration de l’ensemble des symptômes ainsi qu’une diminution significative des douleurs.

D’après cette étude, 32% des patients atteints de ce syndrome sont diagnostiqués avec un côlon irrité, 81% déclarent souffrir de problèmes gastro-intestinaux. En France, ce sont plus de 2% de la population qui est atteinte de fibromyalgie, dont plus de 80% de femmes. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue médicale Gastroentérologie

Du gluten, Pixabay – BRRT

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *