Accueil / Actualités / Sidaction : 3 journées pour optimiser la lutte contre le Sida

Sidaction : 3 journées pour optimiser la lutte contre le Sida

Le Sidaction 2015 est lancé et cet évènement de trois jours permet aux Français de devenir un donateur, soutenir la recherche et les malades.

Sida
Sida

Le sida est un ensemble de symptômes consécutifs à la destruction de plusieurs cellules du système immunitaire. C’est le dernier stade de l’infection par ce virus et il finit par la mort de tout l’organisme infecté. Trois modes de transmission dont observés, par voie sexuelle, par voie sanguine et de la mère à l’enfant qui peut survenir dans les dernières semaines de grossesse au moment de l’accouchement et de l’allaitement. Le sida s’est développé en pandémie à la fin des années 70, la seule prévention est le préservatif, les traitements viraux disponibles actuellement ne permettent pas encore la guérison. Ils restent efficaces, mais ne ils ne peuvent que stopper la prolifération du VIH au sein de tout l’organisme, mais en aucun cas de l’éradiquer. Les solutions thérapeutiques sont très onéreuses et seuls les pays en développement peuvent en profiter, 95 % des patients ne bénéficient aujourd’hui d’aucun traitement efficace.

12 % des jeunes sont concernés par le Sida

Line Renaud, vice-présidente de Sidaction a souligné dans le Figaro que ce soir elle serait là pour animer l’émission de France 2 « la télé chante le Sidaction ». La mobilisation va se poursuivre jusqu’au 29 mars pour sensibiliser les Français avec un numéro pour les dons le 110. Elle a révélé qu’il y avait encore 7000 nouveaux cas par an en France, selon Line Renaud la maladie s’est banalisée : 12 % des jeunes sont touchés par le sida. Elle rappelle que les tests de dépistage sont gratuits et anonymes et que 50 000 à 60 000 personnes vivent avec cette maladie sans le savoir.

 

Le Sidaction a déjà récolté 311 millions d’euros

Elle remercie les médias et leur soutien une fois par an et toutes chaînes confondues pour sensibiliser les Français sur le fait que le sida est toujours là et que la seule façon de le combattre c’est d’aider la recherche et d’appeler le 110, une petite somme pourra peut-être faire la différence un jour. Le Sidaction existe depuis 1994 et il a versé 311 millions d’euros à la recherche et amélioré l’accès aux soins, 3,7 millions pour la recherche d’un vaccin préventif et thérapeutique. La France travaille sur plusieurs projets de vaccins.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se laver les dents

Dents de lait des enfants : des informations capitales pour lutter contre le cancer

Lorsque les enfants perdent leur dent de lait, certains parents après le passage de la …

Réagissez !