Accueil / Actualités / Des solutions pour ne plus avoir peur de l’incontinence

Des solutions pour ne plus avoir peur de l’incontinence

Plusieurs facteurs sont susceptibles d’expliquer le problème de l’incontinence qui est une source d’angoisse et de mal-être pour de nombreuses femmes. Cela peut même avoir un impact négatif sur la sexualité.

L’incontinence urinaire suscite un sentiment de honte

Ce ne sont pas seulement les seniors qui sont la cible d’incontinence, car 12% des femmes de 20 à 29 ans sont malheureusement touchées. Cela peut être expliqué par plusieurs raisons, mais l’endommagement du périnée a généralement un impact important. Le sport peut aussi être à l’origine de ce désagrément à cause d’une pression effectuée au niveau de cette zone. Cela se traduit dans la plupart des cas par un sentiment de honte.

Généralement, celles qui consultent évoquent une dépression, car la conséquence sur la vie de tous les jours est élevée. 50% d’entre elles mettent en avant une véritable gêne au cours des rapports sexuels. Des femmes refusent cet instant d’intimité notamment, car il y a des bruits d’air puisque le vagin est trop détendu.

Améliorer le confort avec diverses protections

L’incontinence survient après un accouchement pour 30% des femmes, mais cet inconfort se présente aussi après la ménopause dans 40% des situations. Bien sûr, de nombreuses personnes âgées ne sont pas épargnées par ce problème dès 80 ans, elles sont 60% à être des victimes de cette pathologie qui a la particularité d’être plus fréquente que l’hypertension artérielle ou encore le diabète. Pour tenter de lutter contre ce problème, il existe des protections pour l’incontinence qui ont l’avantage d’accroître le confort. Il faudra par la suite se focaliser sur des exercices permettant au périnée de gagner un peu de dynamisme.

Les femmes ne sont pas les seules touchées, car les hommes sont eux aussi frappés par l’incontinence. Cette maladie est expliquée par l’effort ou des problèmes au niveau de la prostate.

Des exercices indispensables à faire après l’accouchement

Les femmes victimes d’incontinences urinaires sont invitées à procéder tous les jours à des exercices personnels. Il suffit de contracter le vagin ainsi que l’anus, ces conseils sont surtout à appliquer après l’accouchement. Les spécialistes ont pu constater au cours de ces dernières années que les mamans mettaient de côté la phase de la rééducation après cette naissance. C’est un choix néfaste susceptible de causer de nombreux désagréments alors qu’il suffit de consacrer quelques minutes par jour pour mettre un terme à cette source de mal-être. Il existe une méthode très appréciée baptisée Kegel.

L’incontinence urinaire, Pixabay

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Poule

Rincer le poulet, une très mauvaise idée !

Il existe dans l’alimentation des produits néfastes pour la santé. L’une des viandes les plus …

Réagissez !