Accueil / Actualités / Tabagisme : le paquet neutre de rigueur aura-t-il les effets dissuasifs escomptés ?

Tabagisme : le paquet neutre de rigueur aura-t-il les effets dissuasifs escomptés ?

Le glas est en phase de sonner pour le paquet classique de cigarettes, dont les fumeurs (qui représentent encore 30% de la population française) étaient coutumiers et appréciaient le design distinctif. En effet, les buralistes, très remontés, ne sont plus approvisionnés, depuis ce dimanche 20 novembre 2016, que de paquets neutres. Ces derniers auront donc très bientôt l’exclusivité.

Arrêt du tabac

L’arrivée en force des paquets neutres, ce dimanche 20 novembre 2016, est une étape importante de plus, dans la lutte à pleins poumons engagée contre le tabagisme 

Considéré comme une victoire de la lutte contre l’intoxication tabagique, le paquet de cigarettes neutre a déjà fait ses premiers pas en France, dès le vendredi 20 mai 2016. L’apparition de ces paquets uniformes, sans logo, avec des avertissements sanitaires, et des photos chocs, sur les deux tiers de l’emballage, a été progressive, et marquée par plusieurs recours rejetés des buralistes.

Les industriels ont été dans l’obligation de se mettre, à partir de la fin du mois de mai 2016, à la page dictée par les autorités sanitaires et sociales, avec une consigne nette : celle de cesser de produire de paquets avec logo pour le marché français. Les stocks actuels doivent être écoulés avant la fin de l’année. Jusqu’au premier janvier 2017, les deux types de paquets, seront disponibles.

Cette uniformisation horrible des paquets est-elle une atteinte au libre arbitre ou un mal nécessaire ? l’objectif est une réduction de 10% du nombre total de fumeurs

Cette diabolisation du tabac est-elle pertinente ou liberticide, dans une société, où sa consommation n’est pas illégale, et relève de la volonté de chacun ? C’est l’Australie, qui est la première nation au monde, félicitée pour avoir adopté le paquet neutre, en décembre 2012. la France s’inscrit donc dans son sillon, car le tabac tue 73 000 personnes par an. L’OMS entend aussi s’insurger.

Cette mesure phare de la loi de santé, promulguée le 26 janvier 2016, n’est pas du goût des buralistes, qui s’attendent à voir leurs ventes être des plus volatiles. En Australie, depuis l’instauration du paquet neutre en 2012, le nombre de fumeurs a diminué, pour passer de 15 à 12,8%. La France qui, rappelons-le, compte 30% de fumeurs, a un objectif ambitieux : 20% de fumeurs dans les dix ans.

Arrêt du tabac, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Cheveux

Fipronil : après les œufs, l’affaire du shampoing dangereux contre les poux

Personne n’a pu échapper au scandale alimentaire qui secoue l’Europe actuellement, le Fipronil dans les …

Réagissez !