Accueil / Actualités / Viol : Jada âgée de 16 ans se confie et devient la risée de Twitter

Viol : Jada âgée de 16 ans se confie et devient la risée de Twitter

Une victime d’un viol âgée de 16 ans a raconté le cauchemar qu’elle a vécu sur le sol américain à la télévision. Twitter a repris cette dramatique affaire.

Jada, victime d'un viol
[/media-credit] Jada, victime d’un viol
Après les terribles confessions concernant un viol, Twitter a une nouvelle fois dérapé. En effet, les internautes n’ont pas hésité à se moquer de Jada, une adolescente de 16 ans qui partageait son calvaire sur une chaîne américaine. Ce n’est pas la première fois que le site de microblogging est pointé du doigt pour son attitude. En effet, en France et dans le monde, de nombreux hashtags ont été diffusés en masse notamment en ce qui concerne la culture du viol.

Jada est moquée sur Twitter après avoir raconté son viol

Pourtant, cette histoire de viol est dramatique et Jada âgée de 16 ans a eu la force de raconter son calvaire qui s’est déroulé en juin dernier. Cette habitante du Texas participait à une fête qu’une connaissance avait organisée. Lors de cette soirée, il y avait de l’alcool ainsi que de la drogue qui avait été déposée selon elle dans son verre. À la télévision, sur la chaîne KHOU, Jada n’a pas souhaité garder l’anonymat, car elle espère que son témoignage permettra aux forces de l’ordre de retrouver l’auteur du viol. Sur Twitter, une photo de Jada à moitié nue a même été diffusée alors que des internautes se moquaient.

resultat_officiels_du_bac

Après le viol, elle est harcelée dans la rue

En effet, le hashtag Jadapose a rapidement vu le jour sur Twitter et de nombreux internautes ont tenté d’imiter la position de Jada lorsqu’elle racontait son viol. Cette adolescente précise qu’elle n’avait bu qu’un seul verre de punch et elle s’est ensuite réveillée alors qu’elle était déshabillée. Twitter a tout de même une part positive, car après les horreurs qui ont été publiées sur cette victime, d’autres ont décidé de réutiliser le hashtag notamment en apportant leur soutien. Par conséquent, les internautes ont proposé #JusticeforJada et des utilisateurs ont dénoncé cette culture du viol comme le mentionne The Independent. Toutefois, après avoir vécu ce viol, Jada est contrainte de subir des harcèlements dans la rue.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Avocat

Avocat : des révélations surprenantes sur ce fruit

L’émission Envoyé spécial a mené l’enquête dans les plantations du Mexique qui reste le premier …

Réagissez !