Accueil / Actualités / Violences conjugales : Amber Heard en parle par rapport à son vécu et au nom de toutes les femmes

Violences conjugales : Amber Heard en parle par rapport à son vécu et au nom de toutes les femmes

Gageons que le témoignage précieux, de par la notoriété de Amber Heard, et émotionnellement chargé à bloc, à hautes doses de sincérité poignante, porte ses fruits contre les violences conjugales. Amber Heard a été personnellement victime de tels actes inadmissibles, pour les condamner aussi vertement, sans jamais citer son célèbre ex-mari, par le biais d’une vidéo, pour le moins cathartique, et révélatrice d’un itinéraire de vie, sinueux et parsemé d’embûches, et dont la résilience rime avec renaissance.

Amber Heard

Amber Heard évoque, sans nommer Johnny Depp, ce qu’elle a enduré et surmonté, grâce à un divorce salvateur : des violences conjugales qui ont été balayées

Le cap de la trentaine tout juste passé, l’ex-épouse de Johnny Depp, dont le mariage a eu lieu le 3 février 2015 à Los Angeles, et dont le divorce a été prononcé en mai 2016, a obtenu gain de cause et 7 millions de dollars de la part de Johnny Depp, qu’elle a décidé d’attribuer en partie à une lutte pugnace contre les violences administrées aux femmes, le plus souvent mutiques, car honteuses, qu’elle invite tout comme elle a se faire entendre. Elle dit ainsi : « Comment ça m’est arrivé ? Je suis forte, je suis intelligente, je ne suis pas une victime », commente l’actrice, qui a retrouvé son émancipation. C’est avec un visage profondément marqué, trahissant les déviances de Johhy Depp, que Amber Heard s’était présentée au tribunal, avec le verbe ad hoc, pour dénoncer « des années » de violences « physiques et psychologiques ». Nous ne pouvons que saluer un pareil courage !

Amber Heard s’est engagée, avec le poids de sa notoriété, dans la lutte ouverte contre toutes les violences faites aux femmes, s’érigeant en porte-parole

Sans jamais évoquer le nom de l’acteur, à la réputation déjà entachée par un alcoolisme prononcé, la jeune actrice et productrice, née au Texas, se met cependant à la place de ces femmes qui vivent un enfer quasi-quotidien, avec leur bourreau sentimental, impossible à raisonner, de peur d’attiser encore plus ses accès incontrôlables.  “Quand ça arrive dans votre foyer, à huis clos, avec quelqu’un que vous aimez, ce n’est vraiment pas simple », avoue-t-elle. Elle conclue ainsi son interview, consciente du rôle qu’elle peut jouer, tel un déclic salvateur : « En tant que femme publique, avec une certaine notoriété, j’ai une occasion unique de rappeler aux autres femmes que ce n’est pas nécessairement la façon dont ça doit se passer. Vous n’avez pas à le subir seule, car vous n’êtes pas seules. Nous pouvons changer cela ». Il ne faut donc pas être fataliste mais abattre tous les murs !

https://youtu.be/srru_fLNWXo

Amber Heard, YouTube

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !