Accueil / Grossesse / L’OMS alerte sur la désinformation à propos de l’allaitement

L’OMS alerte sur la désinformation à propos de l’allaitement

L’allaitement reste un phénomène très avantageux pour l’enfant, mais certaines inepties circulent. Selon l’OMS, cela pourrait entacher la confiance des parents qui s’éloigneraient de cette pratique pourtant intéressante pour le bébé.

L’importance d’opter pour l’allaitement pour les 6 premiers mois

L’UNICEF ainsi que l’OMS interviennent en commun pour insister sur le fait que l’allaitement est efficace pendant les six premiers mois de la vie d’un bébé. Cette méthode apporte tous les bienfaits à l’enfant, car elle est réputée pour renforcer son système immunitaire. Aujourd’hui, certaines femmes font le choix de se désolidariser de cette technique, parfois c’est à cause de la reprise d’une profession, mais dans certains cas de figure, ce sont les campagnes de désinformations qui sont responsables.

L’OMS dénonce la pratique des industriels

C’est le cri d’alerte de l’OMS qui partage un rapport concernant cette situation dramatique. L’Organisation mondiale de la Santé a voulu révéler que, dans certains pays, aucune loi n’était mise en place pour réglementer la publicité destinée aux laits de substitution. De ce fait, des industriels auraient tendance à profiter de ce contexte pour critiquer l’allaitement dans le but de vanter les mérites de leurs propositions. C’est le point négatif critiqué par les deux organisations, elles rappellent que de nombreux décès d’enfants pourraient être évités si l’allaitement était davantage au rendez-vous.

Des laits de substitutions privilégiés par rapport à l’allaitement

Si ce n’est peut-être pas le cas de la France, il y a des zones sur Terre où les mères sont confrontées à des inepties concernant l’allaitement. Cela se traduit bien sûr par un chiffre d’affaires colossal pour les industriels, ils auraient tendance à obtenir près de 45 milliards de dollars pour une année avec ces fameux laits. Si aucune loi n’est mise en place, le contexte devrait s’accentuer au détriment de la santé des nourrissons, car le CA pourrait atteindre 70 milliards de dollars d’ici les trois prochaines années.

Allaitement, Pixabay – AdinaVoicu

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Bébé

Transgenre : un homme donnera la vie à un enfant dans quelques semaines

Pour une personne transgenre, son identité ne correspond pas ou plus à celle que l’état …

Réagissez !