LOADING

Type to search

Ashley Madison : le FBI enquête, car la situation empire

2 années ago
Share

La situation chez Ashley Madison empire de manière dramatique, ce qui a poussé le FBI a lancé une enquête. Le site d’adultères a été victime d’un piratage massif et les menaces ont été exécutées. Plusieurs millions de comptes ont été partagés publiquement.

Le site d'adultère Ashley Madison

Le site d’adultère Ashley Madison

Ashley Madison vit depuis le mois de juillet dernier un véritable calvaire. L’affaire a commencé avec un piratage classique de la base de données rapidement revendiqué par une équipe baptisée The Impact Team. En possession des données personnelles de plusieurs millions de comptes, les hackers demandaient la fermeture de cette plateforme spécialisée dans les rencontres infidèles. Quelques semaines plus tard, l’épée de Damoclès est tombée et les informations privées ont été divulguées.

Le FBI ouvre une enquête après la publication d’informations d’Ashley Madison

Ce piratage de grande ampleur a éveillé les soupçons du FBI qui a fait le choix d’ouvrir une enquête pour tenter de comprendre l’envers du décor. L’affaire fait couler beaucoup d’encre, car les adresses mails partagées sur Internet ne sont pas anodines et certaines ont même un lien avec l’armée américaine ou même une administration. Ces informations rapportées par le Figaro sont issues d’un spécialiste en matière de sécurité sur le Web, CyberAngel. La situation est donc inquiétante, car le site canadien est aujourd’hui malmené. En ouvrant la page d’accueil, il y a plusieurs mentions qui sont censées rassurer l’internaute.

Des emails inquiétants enregistrés sur Ashley Madison, un site d’adultères

En effet, Ashley Madison garantit un service 100 % discret pour des rencontres extraconjugales. Considérée comme le leader mondial pour l’infidélité, la plateforme met en avant le logo du site sécurisé : SSL. Toutefois, avec 10 Go de données personnelles qui se retrouvent sur le Web, le piratage d’Ashley Madison aura sans doute des conséquences, car certains comptes appartiennent-ils à des personnes célèbres ou importantes ? Si la réponse est affirmative, les profils devraient rapidement apparaître sur le Web. Il sera également judicieux de faire la part des choses entre le vrai et le faux, car les hackers reprochent à Ashley Madison de posséder plusieurs faux comptes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *