Accueil / High-Tech / Mercure : Messenger sera à l’origine d’un nouveau cratère

Mercure : Messenger sera à l’origine d’un nouveau cratère

Mercure aura la possibilité d’accueillir grâce à Messenger un nouveau cratère le 30 avril à la suite d’un violent crash à une vitesse de 14 000 km/h.

Mercure
Mercure

La sonde Messenger ne pourra pas revenir sur Terre après une décennie de péripéties aux alentours de Mercure. L’administrateur qui évolue avec l’agence spatiale américaine, John Grunsfeld a précisé que la planète allait recevoir un nouveau cratère le 30 avril prochain, date à laquelle le crash de la sonde de la Nasa est programmé. En ce qui concerne quelques éléments de son histoire, le nom a été donné à Mercure en lien avec la mythologie romaine à cause de la vitesse à laquelle elle a la possibilité de se déplacer.

Messenger a observé Mercure pendant plus d’une décennie

De plus, Mercure est une planète tellurique et c’est également le cas pour Vénus, la Terre ou encore Mars qui est l’une des priorités pour la Nasa. Elle cherche absolument un moyen pour débarquer sur cette planète aride et un vol habité est programmé dans les prochaines années. Pour l’instant, l’agence est focalisée sur la mission de Messenger qui a été plus longue que prévu. En effet, l’équipe en charge de ce dossier pensait que les informations seraient relayées pendant un an, mais plus d’une décennie après son lancement, la sonde est toujours opérationnelle.

Messenger marquera Mercure à vie

La sonde Messenger a permis aux scientifiques et aux amateurs d’astronomie d’obtenir de nouvelles informations concernant Mercure qui restait assez mystérieuse depuis sa découverte. Les scientifiques de la Nasa ne sont pas tristes pour cette fin violente puisque le crash s’effectuera à une vitesse de 14 000 km/h. Ils estiment que les objectifs ont été atteints et la sonde peut désormais être stoppée. Cet arrêt n’est tout de même pas volontaire, car il est expliqué par les réserves d’hélium qui seront vides à la fin du mois d’avril. Par conséquent, il y a de grandes chances pour qu’elle n’entame pas le mois de mai 2015.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !