Accueil / High-Tech / Philae : le CNES met en route le contact de la dernière chance

Philae : le CNES met en route le contact de la dernière chance

Philae a une ultime chance pour répondre aux tentatives du CNES. Ce petit robot qui a fait de grandes découvertes est susceptible de rester plongé dans le noir à jamais s’il ne se décide pas à répondre.

À la fin de l’année, le CNES partageait déjà quelques inquiétudes à propos du silence de Philae depuis plusieurs mois. En effet, les tentatives ont échoué à maintes reprises et cela met en péril la mission Rosetta. Cette dernière devrait se terminer dans les prochaines semaines si toutefois aucune réponse n’est envoyée. Après 20 années d’une longue attente, elle aura apporté des réponses cruciales aux chercheurs qui ont pu en apprendre un peu plus sur l’apparition de la vie sur la planète Terre.

Le CNES essaye de contacter Philae depuis plusieurs mois

Les scientifiques auraient sans doute aimé d’autres investigations, car l’étude de Tchouri ne semble pas être terminée. Tout le tableau n’est pas sombre, car quelques échanges ont pu être effectués depuis son arrivée chaotique sur la comète il y a plus d’un an. Désormais, le CNES met en place la dernière tentative de contact, si cette dernière échoue alors que quelques paramètres favorables sont listés, Philae restera à jamais muet sur Tchouri et il n’y aura plus de recherches entreprises.

Un problème de communication peut être dû à son arrivée sur Tchouri

Pour le réactiver, c’est le moment propice, car il entrera ensuite dans une phase d’hibernation et ses forces ne seront pas assez élevées pour lui permettre de survivre à cette épreuve. Ce problème de communication puise peut-être son explication du côté de son arrivée en novembre 2014. À l’époque, les scientifiques avaient défini un site précis pour l’atterrissage, mais celui-ci ne s’est pas déroulé comme prévu et le robot a fait quelques bonds. De ce fait, il est sorti de la zone escomptée et il est allé se loger dans un coin sombre où les rayons du soleil pénètrent difficilement alors qu’il s’agit d’une source importante pour ses batteries.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !