Accueil / High-Tech / Philae : toujours pas de Roger envers Rosetta

Philae : toujours pas de Roger envers Rosetta

Le robot Philae embarqué par la sonde Rosetta est depuis le 12 novembre arrimé sur la comète Tchouri et la reprise de contact est un échec.

Rosetta et Philae
Rosetta et Philae

Il s’agit d’une première dans l’histoire. Philae est plongé dans l’obscurité et il n’émet plus, car ses batteries solaires sont déchargées, jeudi les chercheurs ont tenté de le réveiller, mais l’opération n’a pas abouti de façon positive, le petit robot est tombé en hibernation et pas le moindre « Roger » : c’est le mot de code pour « bien reçu » à la sonde Rosetta. L’astrophysicien du CNES (Centre national d’études spatiales) s’est donné comme objectif vendredi prochain pour tenter de réveiller le robot de sa torpeur, mais en cas d’échec cela ne serait pas dramatique, le mois d’avril sera un nouveau créneau pour essayer de rentrer en contact avec Philae.

Philae n’a pas envoyé de « bien reçu » à Rosetta

Le robot est tout de même à 500 kilomètres de la Terre, la trajectoire de Rosetta, le vaisseau spatial est quasi parfaite pour pouvoir rentrer en relation avec Philae. De plus, Tchouri doit se rapproche du Soleil, car sans cela le robot ne peut pas émettre de précieux renseignements, car il ne fonctionne qu’avec des batteries solaires rechargeables. Les scientifiques espèrent que ce rapprochement du Soleil va pouvoir être bénéfique à Philae, car il a peut-être un peu froid puisque là où il a atterri en novembre dernier la température était de -160°C, mais depuis elle a sans doute augmenté dans cette zone.

Philae devrait achever sa mission le 15 décembre 2015

Le petit robot doit avoir une température interne supérieure à -45°C, malgré tous ces paramètres les scientifiques restent à l’écoute et sont confiants, ils sont très impatients de pouvoir de nouveau écouter les informations que pourra leur transmettre Philae. Avant de s’éteindre, les forages sont restés stériles, les scientifiques ne savent pas si les molécules du sol auraient pu jouer un rôle important dans l’apparition de la vie sur Terre. Malgré cette situation d’inertie, l’ESA estime que 80 % des expériences prévues ont pu être réalisées avant que le robot ne s’éteigne faute de Soleil. La suite de cette aventure, il faudra attendre le réveil de Philae, la fin de cette mission est prévue le 15 décembre 2015.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

données perdues

Mes données sont-elles perdues ?

Vous venez par erreur de supprimer un fichier très important et malheureusement vous n’avez pas …

Réagissez !