Accueil / Médicaments / Les apnées du sommeil du Baclofène mises à jour par l’INSERM dans une récente étude

Les apnées du sommeil du Baclofène mises à jour par l’INSERM dans une récente étude

Ce médicament a reçu le 14 mars 2014, une recommandation temporaire d’utilisation par l’ANSA dans le sevrage de la dépendance à l’alcool. Initialement le Baclofène était prescrit en vue de traiter l’épilepsie. L’alcoolisme est responsable de bien des maux, des drames, il détruit ceux qui en sont atteints ainsi que tout l’entourage.

Médicaments

Un problème lié à des apnées du sommeil

Le Baclofène a révolutionné l’alcoolo-dépendance et depuis cette maladie n’est plus considérée comme un vice, mais comme une vraie pathologie dont on peut guérir. Un effet indésirable vient pourtant d’être découvert et mis en évidence par l’INSERM et les résultats ont été publiés dans la revue Chest. L’étude a été menée auprès de quatre volontaires, les chercheurs ont suivi ces personnes qui prenaient jusqu’à 190 mg de Baclofène par jour pour soigner leur dépendance à l’alcool et tous ces patients ont ressenti des symptômes très gênants, des apnées du sommeil très sévères, somnolence, ronflements important ainsi que des suffocations nocturnes, plus de 140 interruptions respiratoires ainsi que plus de 40 micro-réveils par heure.

Le lien avec le Baclofène a été confirmé

Les sujets ne souffraient d’aucune apnées du sommeil avant le traitement et lors de cette étude, les résultats obtenus n’ont en aucun cas pu être parasités par certaines interférences, un patient a arrêté son traitement et les apnées du sommeil ont cessé.

Les apnées du sommeil se manifestent par des arrêts respiratoires involontaires, elles se produisent généralement chez les personnes en surpoids importants, chez les sujets âgés, ainsi que les gros ronfleurs. Ces pauses respiratoires peuvent durer plus de dix secondes, mais parfois aller jusqu’à plus de trente secondes. Les médecins estiment que cela devient très problématique quand il y a en plus de cinq par heure.

Les conséquences des apnées du sommeil sur l’organisme

Dans les cas les plus graves, les apnées du sommeil peuvent survenir jusqu’à trente fois par heure. À long terme si elles ne sont pas traitées, elles entraînent de nombreuses conséquences sur la santé, maladies cardiovasculaires, dépression, accidents dus à la somnolence, complications en cas de chirurgie. L’institut recommande de ne pas cesser le traitement en cours, mais de signaler à son médecin les effets secondaires et notamment les apnées du sommeil afin de les traiter au plus vite, car sinon à long terme d’autres inconvénients majeurs peuvent s’installer.

Médicaments, Pixabay – dertrick

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médicaments

Réglisse : une interférence méconnue avec certains médicaments

Ce sont les propos que viennent de mettre en évidence une nouvelle étude américaine très …

Réagissez !