Accueil / Médicaments / Avec l’automédication, il est possible de se soigner sans passer par la case médecin

Avec l’automédication, il est possible de se soigner sans passer par la case médecin

L’automédication est bien installée en France, nous sommes très nombreux à nous soigner par nos propres moyens lorsque de petites maladies (rhumes, allergies, douleurs) viennent nous rendre visite. En 2016, les ventes de médicaments en libre service ont progressé de 3,9% avec des dépenses de plus de 7 milliards d’euros selon les faits relayés par l’association Française de l’industrie pharmaceutique. La fin de l’année 2016 a été la cible d’une hausse des cas de grippe, de gastro-entérite, ce qui a facilité l’automédication. Les Français sont 91% à être capables de prendre en charge leurs divers petits maux sans gravité, 8 sur 10 pratiquent quotidiennement l’automédication.

Médicaments

Les Français estiment que se soigner en solitaire permet à l’assurance maladie de faire des économies

Le fait de soulager un mal de tête, un rhume, une douleur dentaire peut à nos jours très bien se régler sans consulter un professionnel de santé. Les pharmaciens estiment que l’automédication permet aussi de soulager les cabinets médicaux, plus de 59% des médecins approuvent cette affirmation en soulignant en parallèle qu’ils peuvent se concentrer sur des problèmes de santé plus graves, plus de 73% des professionnels se disent prêts à expliquer à leurs patients la manière correcte de pratiquer l’automédication, 86% acceptent de donner des conseils à leurs clients. Au quotidien, la tentation de se soigner seul est grande, le choix des médicaments ne manquent pas dans les officines.

L’automédication doit soigner et non endormir un mal plus sérieux

Soulager un mal de tête, une douleur est tout à fait possible sans passer par la case docteur si l’on suit les conseils de son pharmacien, il ne devrait y avoir aucun risque. Toutefois, il est important de suivre quelques règles afin de ne pas mettre sa vie en danger. Un médicament même sans ordonnance n’est pas un produit anodin, il existe des effets indésirables. Il ne faut jamais associer plusieurs médicaments sans ordonnance, bien lire les notices, respecter les doses, la fréquence des prises, la durée du traitement, si les symptômes persistent, s’aggravent, consultez alors un médecin. Lorsqu’elle n’est pas responsable, l’automédication peut être une source de complications notamment en ce qui concerne les achats sur internet ou en cas de réutilisation de produits prescrits pour une autre personne. Les pharmacies ont un grand choix, la vigilance, le respect de sa santé sont à prendre en compte.

Médicaments, Pixabay – dertrick

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médicaments

Gaspillage de médicaments : une plateforme collaborative pour leur offrir une 2e vie

Les Français se sentent de plus en plus concernés par le gaspillage, les médicaments font …

Réagissez !