Accueil / Médicaments / Médicaments et froid, un mélange sous surveillance

Médicaments et froid, un mélange sous surveillance

Certains médicaments sous l’action du froid peuvent perturber les mécanismes thermorégulateurs, ceux qui permettent au corps de conserver une température corporelle constante. Les antidépresseurs, les vasodilatateurs, les remèdes pour traiter l’angine de poitrine peuvent favoriser une hypothermie (température du corps anormalement basse, en dessous de 35°). Les nourrissons, les personnes âgées, les individus fragiles doivent faire l’objet d’une vigilance accrue. Il est important de consulter un professionnel de santé sur les effets du froid sur les traitements en cours. Un épisode de froid intense est annoncé sur la France durant cette semaine, des précautions sont à prendre dans bien des domaines, celui de la santé est primordial.

Médicaments

Comment se préparer en toute sécurité à ce froid qui rappelons-le n’est pas inhabituel ?

Le froid comme la canicule est un facteur à prendre en considération surtout pour les personnes fragilisées. Certains sujets vont mieux s’adapter que d’autres. La connaissance de ces propres pathologies est importante avant de sortir. Les patients souffrant de maladies cardiovasculaires, respiratoires,  les asthmatiques, ceux atteints de pathologies chroniques doivent se montrer vigilants durant cette période.

Cette année, il a décidé de se montrer avec tous les aléas dus à cette saison

Il faut avant d’augmenter son thermostat, vérifier que son chauffage est conforme afin d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone, ne pas obstruer les sources de ventilation, un entretien annuel des appareils est nécessaire. Lorsqu’il fait froid, le cœur bat plus vite pour lutter contre le refroidissement. C’est pourquoi, il est fortement déconseillé de pratiquer les activités physiques extérieures même si l’on est en bonne santé. La consommation d’alcool est également à éviter, cela ne réchauffe pas, cela provoque un engourdissement qui peut induire en erreur, falsifier les effets du froid. Il faut couvrir les extrémités du corps, mettre une écharpe sur la bouche pour ne pas respirer trop d’air froid. La meilleure solution est de rester chez soi, mais si l’on ne peut pas faire autrement, il faut limiter les efforts, ne pas sortir le soir, le froid est plus intense, des conseils relayés par Santé Publique France.

Une chose qui reste importante, aider les personnes en difficulté, ceux qui dorment dehors

Appeler le 115 peut sauver des vies. Les bébés, les jeunes enfants doivent être protégés du froid. Lorsqu’un déplacement en voiture est prévu, il est impératif de se munir de couvertures, de boissons chaudes, une précaution fort utile en cas de problème. La nourriture est également une aide précieuse, remplacer son bol de céréales par une omelette, le kiwis est une source de vitamine C, le thé vert élimine les toxines responsables de la mauvaise mine, les légumineuses sont très efficaces. Contre le froid, il faut savoir se chouchouter, votre corps n’en sera que plus reconnaissant.

Médicaments, Pixabay – PublicDomainPictures

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Des médicaments

Les règles à suivre pour l’achat de produits pharmaceutiques en ligne

Les pharmacies en ligne sont de plus en plus nombreuses et elles ne cessent d’attirer …

Réagissez !