Accueil / Médicaments / Les pharmaciens demandent le droit de vacciner les clients

Les pharmaciens demandent le droit de vacciner les clients

La France est en retard, comme dans beaucoup d’autres domaines, notre pays a du mal à faire craquer les traditions. Lors d’une conférence organisée hier, l’ordre des pharmaciens CNOP souhaite se faire entendre sur ce sujet. Le comité d’orientation indépendant a lancé des jurys de citoyens, de professionnels de santé dans le cadre de la concentration citoyenne de la vaccination, ils se sont réunis le 8, 9 et 10 juillet puis à nouveau le 16, 17 et 18 septembre prochain. Cette concertation mise en œuvre par le gouvernement a suscité une demande appuyée de la part de tous les pharmaciens.

Vaccin

Donner l’occasion aux pharmaciens de vacciner

La vaccination ne peut être faite en France que par un médecin alors que les pharmaciens informent le public sur le rôle des vaccins afin d’être bien protégés contre certaines maladies graves, l’importance de mettre à jour les rappels. Malgré tous ces effets personnalisés, les pharmaciens n’ont toujours pas le droit de vacciner contre la polio, le tétanos… La requête des pharmaciens intervient alors que 2% de la population se dit hostile à la vaccination, seulement 46% des personnes dites à risques ont été vaccinées contre la grippe en 2014-2015. L’Organisation mondiale de la Santé préconise 75%. Un Français sur cinq ne serait pas à jour de ses vaccins d’après l’institut national de prévention, d’éducation pour la santé .

Une telle vaccination aurait tendance à convaincre les réfractaires

D’autres pays ont déjà franchi le pas : le Portugal, la Suisse, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Irlande. La vaccination auprès des pharmaciens est tout à fait possible, le taux de couverture vaccinale a d’ailleurs gagné 5 points  en quatre ans en moyenne. Dans tous ces pays, 15%des personnes étrangères à la vaccination auparavant ont opté pour celle auprès du personnel des officines.

Des Français semblent être attirés par cette opportunité

En France, entre 2005 et 2016, 26 personnes ont perdu la vie des suites du tétanos, 31 décès suite à des encéphalites liées à la rougeole ont été déclarés entre 2008 et 2015. Les Français se disent prêts à opter pour les vaccins dans leurs pharmacies, des résultats publiés dans un sondage récent, 9 personnes sur dix sont en confiance totale auprès de ces officines pour se faire vacciner. Pharmaciens, médecins qu’importe la personne, la seule façon de se protéger contre certaines maladies graves reste la vaccination.

Vaccin, Pixabay – dfuhlert

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Des médicaments

Aspirine : une nouvelle vertu dévoilée par une étude britannique assez surprenante

L’aspirine pourrait avoir des vertus préventives contre de très nombreuses maladies, cancers, infarctus, accident lors …

Réagissez !