LOADING

Type to search

Le cerveau est plus fort que les régimes, il impacterait la perte de poids

7 mois ago
Share

Afin de réduire le poids, les régimes sont-ils voués à l’échec ? De nombreuses personnes tout au long de leur vie tentent en vain de perdre quelques kilos, la plupart du temps, elles les reprennent très vite parfois même avec un joli surplus. Ceux perdus sont plus importants qu’au départ. Selon une dernière étude, le poids idéal se serait pas fixé par l’être humain, car c’est le cerveau qui décide.

Le cerveau

Le cerveau aurait une importance capitale sous-estimée dans les régimes

A l’approche de l’été, l’envie de perdre quelques kilos superflus  est plus fort que tout, pourtant ! Plusieurs recherches ont démontré que les régimes en général n’ont que très peu d’utilité sinon celle de priver notre corps. Cela va à l’encontre de notre nature, c’est pourquoi, ils ne fonctionnent pas comme on le voudrait même s’ils génèrent souvent une prise de poids supplémentaire. Lorsque l’on prive son corps d’un certain nombre d’aliments, le cerveau réagit à la nourriture surtout celle qui est défendue : trop calorique, trop sucrée, trop grasse. Ces aliments semblent alors plus appétissants, ils deviennent même irrésistibles. A l’approche de l’été, dans tous les magazines fleurissent de nombreux régimes tous plus restrictifs les uns que les autres, malheureusement, ils sont tous suivis d’une reprise de poids. La raison ? Ils ne prennent pas assez en compte de la sensation de faim.

Pourquoi les régimes rendent-ils les gens moroses ?

En plus de la privation, les régimes s’accompagnent très souvent de fatigue, d’un ralentissement du métabolisme, de troubles psychologiques, d’un état dépressif, d’une irritabilité. La restriction de certains aliments entraîne des fringales terribles, parfois elles sont incontrôlables, les régimes alors ne servent plus à rien. Une neurobiologiste américaine, Sandra Aamold dans son livre Pourquoi les régimes font grossir est tout à fait personnelle démontre que les régimes sont voués à l’échec, car seul notre cerveau régule le poids. C’est pourquoi l’activité physique reste la meilleure solution pour se maintenir dans un poids de forme, elle conseille également de manger qu’à sa faim. Cette résolution est difficile car nous vivons dans une société de consommation, nous sommes sans cesse sollicités par de nouveaux produits alimentaires. Pour résumer, les régimes ne servent à rien, mais le sport est recommandé chaque jour.

Le cerveau, Pixabay – 95C

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *