Le corps humain est composé de plusieurs organes et os, dont certains sont plus fragiles que d’autres. La côte par exemple fait partie de ceux qui peuvent se fissurer ou se briser très facilement, provoquant ainsi des douleurs intenses. Nous vous proposons ici d’en apprendre un peu plus sur le problème de la côte fêlée, ses symptômes, ses causes, et les traitements possibles.

Qu’est-ce qui peut causer une côte fêlée ?

Chaque homme ou femme possède une cage thoracique qui se compose de 12 paires de côtes. Ce sont des os très fragiles qui peuvent se froisser ou même se briser simplement à cause d’un faux mouvement. Ainsi, contrairement à l’avis général, lorsque la côte est fêlée, cela n’est pas forcément dû à un choc violent.

Bien entendu, les chocs font partie des causes possibles. Par conséquent, un accident de voiture, une bagarre ou encore une chute à vélo peuvent être à l’origine d’une côte fêlée. Parmi les autres causes on retrouve :

  • Un effort trop important, comme lorsqu’on soulève des poids en musculation
  • La répétition d’un mouvement qui exerce une pression sur les côtes, comme par exemple le swing chez les golfeurs
  • Un simple éternuement ou une toux, notamment chez les personnes âgées ou les femmes enceintes
  • Une maladie osseuse telle que l’ostéoporose qui se déclenche le plus souvent chez les personnes âgées
  • Une arthrose ou une ostéoarthrite, etc.

Quels sont les symptômes d’une côte fêlée ?

Une côte fêlée peut se manifester de différentes manières. Néanmoins, le tout premier symptôme qui doit vous alarmer, c’est la douleur. En effet, lorsqu’une côte se brise, on ressent automatiquement une vive douleur localisée au niveau de la cage thoracique. C’est un symptôme que vous ne pourrez tout simplement pas ignorer, car la douleur est handicapante.

En plus, elle s’intensifie lors de gestes ou de mouvements simples comme lorsque vous toussez ou simplement lorsque vous prenez de grandes inspirations. Vous pourrez plus rire, bouger une partie de votre corps, encore moins toucher votre cage thoracique sans ressentir une forte douleur.

Il est possible également que cette douleur soit accompagnée par des essoufflements ou des difficultés respiratoires. Dans ce cas de figure, il est primordial de consulter le plus vite possible un spécialiste pour un diagnostic et un traitement.

Pourquoi faut-il traiter une côte fêlée rapidement ?

Il est vrai qu’en général, une côte fêlée ne représente pas un grave problème de santé. On doit pouvoir y remédier assez rapidement avec des anti douleurs et du repos. Il peut arriver aussi que ce soit un problème plus grave.

En effet, dans certains cas, la côte fêlée peut s’aggraver et conduire une détresse respiratoire. Elle peut aussi provoquer l’embrochage du foie ou du poumon, une pneumonie, une infection du poumon, etc. Elle peut aussi devenir chronique lorsqu’elle n’est pas traitée à temps. C’est pour cette raison que dès les premiers symptômes, il faut penser à faire une consultation.

En résumé, il est très facile de savoir lorsqu’on a une côte fêlée, car les douleurs sont simplement insupportables.