LOADING

Type to search

Épilepsie : un nouveau traitement capable de la traiter efficacement

1 année ago
Share

L’épilepsie est une affection neurologique grave, elle peut avoir des conséquences à long terme sur la santé, le bien-être. En France, plus de 500.000 personnes en souffrent, plus de 100 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque jour. Les dysfonctionnements se traduisent par des surcharges électriques, tout cela altère le comportement des neurones.

L'épilepsie

Un traitement qui s’attaque réellement à l’épilepsie

Contrairement à ce que l’on peut croire, les crises d’épilepsie ne s’accompagnent pas toujours de mouvements saccadés, de convulsions. Elles peuvent entraîner des blessures corporelles si la personne perd le contrôle de ses gestes. Des chercheurs viennent d’inventer, de breveter un nouveau traitement capable de traiter la maladie en elle même, pas seulement les symptômes.

Les chercheurs ne traitent pas seulement les symptômes de la maladie

L’épilepsie est soignée actuellement de façon à limiter les crises sans, vraiment, s’attaquer à la maladie. Les chercheurs du Louisiana State University Health Sciences Center sont parvenus à mettre au point un composé chimique dont les vertus neuroprotectrices peuvent empêcher le développement de la maladie. Les scientifiques ont effectué leur expérience sur les souris, celle-ci sera bientôt testée cliniquement sur l’homme. Les travaux ont été publiés dans la revue Nature.

L’épilepsie est connue depuis l’antiquité

Les traitements médicaux qui soignent l’épilepsie ciblent actuellement les symptômes comme les convulsions sans pour cela traiter la maladie par elle même. Le diagnostic de cette pathologie se révèle être parfois très difficile, certains symptômes sont compliqués à interpréter. Les traitements sont dans la grande majorité des cas, médicamenteux.

Aujourd’hui, 60 à 70 % des patients répondent favorablement aux médicaments. Ces nouveaux travaux pourraient donner un espoir aux malades, une bonne alternative, car les traitements actuels présentent des effets secondaires invalidants : somnolence, grande fatigue, tremblements, troubles psychomoteurs légers. Soigner la maladie véritablement serait pour de nombreux patients, un véritable confort, plus d’anxiété à voir apparaître des crises qui parfois mettent la vie du malade en danger.

L’épilepsie, Pixabay – geralt

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *