Le chirurgien capillaire spécialiste de la greffe : que faut-il savoir de ce professionnel médical ?

par | 22 Août 2023

Baldness treatment. Hair transplant. Surgeons in the operating room carry out hair transplant surgery. Surgical technique that moves hair follicles from a part of the head.

La perte de cheveux touche aujourd’hui un nombre important de personnes. En conséquence, on parle de plus en plus du chirurgien capillaire, un professionnel médical hautement spécialisé dans les greffes de cheveux. Ce métier en constante évolution allie compétences médicales avancées et esthétique pour aider les patients à retrouver une chevelure pleine et naturelle. Découvrez ci-après le rôle essentiel du chirurgien capillaire spécialiste de la greffe, les techniques qu’il utilise et les compétences nécessaires pour exceller dans ce domaine.

Le rôle du chirurgien capillaire spécialiste de la greffe

Le chirurgien capillaire spécialiste de la greffe est responsable de restaurer la densité capillaire des patients en utilisant des techniques de transplantation capillaire. Avant la procédure, il réalise des consultations approfondies pour évaluer la perte de cheveux, la qualité du cuir chevelu et la faisabilité de la greffe. Il discute également des attentes réalistes avec les patients et propose un plan personnalisé en fonction de leurs besoins.

Quelles sont les principales techniques de greffe capillaire ?

On parle généralement de trois techniques de greffe capillaire :

FUT (Follicular Unit Transplantation)

Cette technique consiste à prélever une fine bande de peau du cuir chevelu, puis à la découper en unités folliculaires pour la transplantation. Cela permet une grande quantité de greffons, mais laisse une cicatrice linéaire.

FUE (Follicular Unit Extraction)

Dans cette méthode, le chirurgien prélève individuellement les unités folliculaires à l’aide d’un punch circulaire. Bien que moins invasif, cela peut prendre plus de temps en fonction du nombre de greffons nécessaires.

DHI (Direct Hair Implantation)

Une variante de la FUE, la DHI implique l’utilisation d’un outil spécialisé pour implanter directement les greffons sans avoir besoin de créer des canaux préalables. Cela permet une plus grande précision et un temps de récupération plus rapide.

Compétences requises pour devenir un bon chirurgien capillaire


Le métier de chirurgien capillaire spécialiste de la greffe nécessite un ensemble de compétences multidisciplinaires :

  • Expertise médicale : une connaissance approfondie de la physiologie du cuir chevelu, de la croissance des cheveux et de la biologie des tissus est essentielle pour des résultats sûrs et efficaces ;
  • Compétences techniques : la dextérité manuelle est cruciale pour la dissection et la manipulation délicate des greffons afin de minimiser les dommages ;
  • Sens esthétique : un sens artistique pour positionner les greffons de manière naturelle et harmonieuse sur le cuir chevelu, en prenant en compte la direction de la croissance des cheveux ;
  • Communication empathique : la capacité de communiquer avec les patients de manière empathique, de gérer leurs attentes et de les rassurer tout au long du processus.

En somme, le métier de chirurgien capillaire spécialiste de la greffe est un mélange complexe de compétences médicales, techniques et artistiques.

TAGs :

Rédigé par Marie Wack

La rédaction est une passion qui me permet de m’exprimer et d’informer. J’ai fais des études d’ingénieur et je tente de m’évader à travers l’écriture en espérant que ma spécialisation dans l’actualité vous convienne.

Vous pourriez aimer ces contenus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This