LOADING

Type to search

Tags:

Pharmacie : 80% des Français rapporteraient les médicaments non utilisés

2 années ago
Share

Cette estimation parait un peu élevée, mais selon un sondage BVA, c’est pourtant bien une réalité pour l’année 2015, la collecte des médicaments qui ne sont pas utilisés a subi une légère hausse et ce sont plus de 15 477 tonnes de déchets issus de ces remèdes qui ont été recueillis par toutes les pharmacies en France.

Récupérer des médicaments non utilisés, c’est un geste simple

Une progression de plus de 4% par rapport à l’année 2014. Cette collecte donne lieu à une récupération d’énergie qui permet de chauffer et d’éclairer l’équivalent de plus de 7000 logements. Les Français sont-ils de plus en plus intéressés par l’environnement ? L’écologie devient-elle une préoccupation importante pour la majorité des citoyens ? Rapporter ces médicaments non utilisés dans sa pharmacie fait partie des gestes simples qui contribuent à protéger la planète de tous les déchets inutiles non dégradables pour la plupart et dangereux pour les eaux souterraines.

80% des Français ont cette démarche de les rapporter à la pharmacie

Chacun d’entre nous peut vis-à-vis de l’environnement effectuer cette démarche, il n’y a pas de petit investissement. Une étude par l’institut BVA en février dernier a révélé que plus de 80% de la population française rapporteraient les médicaments non utilisés en pharmacie, 24% séparent les cartons des boites ainsi que les notices en papier plus de 57% seraient tout à fait prêts à effectuer ce geste de tri sélectif pour l’affiner davantage selon My Pharma Edition. La protection de la nature intéresse de plus en plus de monde, nombreux sont ceux qui se sentent concernés et donnent volontiers l’exemple, plus de 93% des personnes interrogées estiment que le dispositif de ramener ses médicaments non utilisés permet d’éviter le rejet médicamenteux dans la nature.

La sécurité sanitaire est également en progression

90% adhèrent pour prévenir les risques d’intoxications avec des médicaments. Une étude menée par l’institut CSA auprès de 500 foyers a démontré que, pour la troisième année consécutive, le poids des médicaments non utilisés est en baisse dans les familles françaises. Cyclamed a souligné que c’était la preuve d’une prise de conscience des Français et sur son site, une phrase est tout à fait représentative : les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles.

Pharmacie, Pixabay – markus53

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *