Cette vive douleur est provoquée par l’affaissement d’un disque intervertébral. Plusieurs causes peuvent déclencher une hernie discale, la déshydratation liée au vieillissement, les traumatismes. Les mouvements intensifient la douleur tout comme la toux, les éternuements, les efforts. La principale cause de cette pathologie est l’arthrose, l’usure du cartilage.

Hernie discale : elle peut être brutale ou progressive

Le traitement de la hernie discale est basé sur le repos, l’administration d’antalgiques, d’anti-inflammatoires, de décontractants musculaires, voire des infiltrations. Une chirurgie peut être effectuée, mais elle n’est pas systématique. Elle peut être urgente en cas de sciatique paralysante, de troubles sensitifs. Il est possible de prévenir les symptômes liés à cette pathologie en évitant les positions debout et assises prolongées ainsi que le port des charges lourdes. La natation est le meilleur sport lorsque l’on a un dos fragilisé. Même si les douleurs restent handicapantes, la hernie discale n’est pas grave, dans 90 % des cas, elle guérit au bout de quelques semaines avec beaucoup de repos.

Une hernie discale est fréquente chez l’adulte

Le plus souvent, la hernie discale est liée à l’âge, au surpoids, au port de charges lourdes. Elle peut atteindre n’importe quelle partie de la colonne vertébrale, mais le plus souvent, elle se situe dans la région lombaire. Les complications possibles sont dues à une compression nerveuse. Quelques précautions peuvent être mises en place pour prévenir cette pathologie. Il faut adopter une posture correcte, évitez les mouvements de torsion du dos, préférez un sac à dos au sac à main, évitez de porter des talons trop hauts. Pour confirmer le diagnostic de cette hernie discale, le médecin prescrit généralement une radio, un scanner ou une IRM, tout dépend de l’intensité des douleurs. Les infiltrations de corticoïdes, le repos, l’application du froid, de la chaleur peuvent soulager les symptômes et atténuer les douleurs. Lorsque les traitements médicaux se montrent inefficaces, on peut alors envisager une chirurgie. Le repos au lit est le traitement le plus recommandé en cas de hernie discale.

Mal au dos, Pixabay – typographyimages
À lire  Le laser anti tabac : tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode