Un soin au spa

Spa aux Etats-Unis : deux clientes auraient été atteintes par le VIH à cause de ce soin

Quoi de plus naturel que d’envisager un soin du visage dans un spa sauf que celui-là a eu des conséquences graves. En effet, deux femmes seraient reparties du spa d’Albuquerque au Nouveau-Mexique en ayant contracté le VIH comme le rapporte le BuzzFeedNews. Le ministère de la Santé a immédiatement donné l’alerte. Les deux femmes avaient subi  un « vampire lift ».

Un vampire lift pour prévenir le vieillissement

Les célébrités l’ont adopté et plus particulièrement Kim Kardashian ou Nabilla. Cette solution est-elle efficace pour éviter les rides ? Ce n’est pas franchement nouveau, cela fait quatre ou cinq ans que cela existe. On entend souvent parler du « vampire lift » au cours de colloques ou de séminaires. Le principe est complexe à mettre en oeuvre.

  • Il faut en effet recueillir le sang du patient via une prise de sang, extraire les facteurs de croissance et réinjecter le plasma riche en collagène et protéine dans le visage du patient.
  • Il faut avoir tout le matériel nécessaire dont une centrifugeuse. Seul un médecin peut réaliser l’intervention.
  • Plus de 400 euros la séance et pour constater les résultats, il faut idéalement une séance par mois durant trois ou quatre mois.
  • La peau gagne en éclat et elle est plus hydratée.

On peut commencer à 30 ans ce soin dans un spa

Le « vampire lift », ce n’est pas un lifting, c’est une procédure qui booste la peau du visage. On n’est donc pas obligé d’attendre que la peau se relâche pour débuter les séances. Cette méthode est déjà utilisée par les orthopédistes, les médecins du sport pour traiter les lésions tendineuses, pour l’accélération de la cicatrisation, pour des chirurgies cardiaques, pour le traitement de l’arthrose. C’est généralement peu douloureux et la séance dure entre 15 et 20 minutes. Les résultats ne sont visibles qu’au bout de trois à six semaines après les injections. Il est impératif que seul un médecin pratique les séances et dans des conditions d’hygiène irréprochables. Pour certains médecins, chirurgiens, les thérapies cellulaires représentent l’avenir. En France, cette méthode reste très réglementée. Le traitement doit se faire dans un local aseptisé et dans des conditions d’hygiène strictes. Ne confiez pas votre visage à n’importe qui.

Les aiguilles seraient responsables

C’est un terrible fait qui s’est produit aux USA. Depuis l’incident grave, plusieurs clients de l’établissement ont été dépistés pour savoir s’ils ont été touchés par une infection. Ce sont sans doute les aiguilles de ce spa qui seraient à l’origine de la transmission du VIH. Les deux clientes qui ont été dépistées au VIH ont subi le « vampire lift » entre mai et septembre 2018. Le VIH ne serait pas le seul virus auquel les clientes ont pu être exposées via ce traitement. Le département de la santé du Nouveau-Mexique explique « encourager vivement » ces dernières à venir se faire dépister gratuitement pour les hépatites B et C, autres virus pouvant être transmis par le sang. Il est important de rappeler que toutes ces procédures, tatouages, vampire lift doivent être pratiquées avec un matériel stérile. Un manquement aux règles d’hygiène réglementaire peut avoir un impact gravissime sur la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *