Cannabis

Thérapie alternative : utiliser le cannabis pour lutter contre certaines maladies

Certains considèrent le cannabis comme une drogue dangereuse. Et pourtant, il s’avère que c’est un traitement efficace pour lutter contre certaines maladies. À cet effet, la substance a fait l’objet d’études sérieuses permettant de le considérer comme un médicament efficace. Même si son usage n’est pas encore autorisé dans certains pays, quelques patients en consomment déjà. Le cannabis est ainsi très prisé dans la thérapie alternative. Découvrez comment cette substance peut guérir certaines maladies.

Utilisation du cannabis pour lutter contre la dépression, l’Alzheimer et la maladie de parkinson

Selon des études, le cannabis s’il propose une bonne qualité est efficace pour guérir la dépression, l’Alzheimer et la maladie de parkinson.

  • Traiter la dépression : on dit souvent que la dépression n’est pas une maladie, mais un mal-être. Mais lorsqu’elle atteint un degré élevé, la personne dépressive peut devenir violente. En 2015, une étude a confirmé que les substances contenues dans le cannabis aident à calmer la dépression. Les recherches sont encore en cours, mais les essais ont déjà été effectués.
  • Soulager l’Alzheimer et la maladie de Parkinson : selon l’institut de recherche Scripps aux États-Unis, le cannabis ralentit le développement de l’Alzheimer. En effet, le THC contenu dans le cannabis empêche le développement des plaques amyloïdes dans le cerveau. La consommation de la substance protège ainsi les neurones et empêche ainsi leur destruction.

Le cannabis pour soigner le cancer, la maladie de parkinson et la sclérose en plaques

Des recherches récentes confirment que le cannabis est efficace pour soigner le cancer et la maladie de Parkinson.

  • Soigner le cancer par le cannabis : selon des études poussées, la présence de cannabidiol dans le cannabis ralentit le développement du cancer. Pour le cancer du sein, cette substance empêche le gène Id-1 des cellules responsables de la maladie de se propager. En 2007, on a constaté qu’avec l’utilisation du cannabis, les cellules malades ne se développent pas rapidement.
  • Traiter la maladie de Parkinson : des études menées en Israël ont démontré que la substance limite les douleurs et les tremblements.
  • Diminuer les douleurs de sclérose en plaques avec du cannabis : nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec le cannabis. En 2012, un test sur 30 patients a démontré que la substance était efficace contre les douleurs liées à la sclérose en plaques. Cela a permis de conclure que le cannabis diminuerait la spasticité musculaire dans la SEP.

Le cannabis est ainsi un traitement efficace pour quelques maladies. Aura-t-on bientôt des médicaments à base de cannabis dans nos pharmacies ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *