LOADING

Type to search

Tags:

Le xylitol, un édulcorant identifié dans le chewing-gum toxique pour les chiens

2 années ago
Share

L’agence sanitaire américaine Food and Drug Administration (FDA) vient de publier un avertissement très sérieux dans lequel elle met en garde, plus de 3700 chiens ont été victimes d’intoxication en 2014 suite à l’ingestion de l’édulcorant, le xylitol contenu dans le chewing-gum.

Le danger du xylitol est parfois méconnu

Récompenser son animal de compagnie ou lui donner de temps à autre une petite douceur pour lui montrer votre attachement peut se révéler dangereux, il suffit souvent de pas grand-chose pour que votre animal finisse chez le vétérinaire  et parfois il peut décéder, car les substances ingérées sont vraiment trop toxiques pour lui. Le xylitol qui est contenu dans le chewing-gum et autres bonbons est dangereux pour votre chien, il est considéré depuis déjà plus d’une vingtaine d’années comme un substitut du sucre classique. Son effet rafraîchissant et son apport calorique très faible sont employés dans la fabrication du chewing-gum, car il participe au rafraîchissement de l’haleine. Pourquoi le chien ne réagit-il pas de la même façon que l’homme face à ces produits ?

Eloigner le chien de cet édulcorant nocif pour son système digestif

Le système digestif chez le chien est très différent de celui de l’être humain, lorsque l’animal absorbe le xylitol, celui-ci va directement dans la circulation sanguine et il peut être intoxiqué, mais d’autres substances peuvent également rendre votre animal de compagnie très malade : les sirops contre la toux, le dentifrice, les vitamines que l’on croque et certains produits de boulangerie. Le chewing-gum est à éloigner à tout prix de votre chien si vous vous voulez le garder en bonne santé.

Un effet toxique chez le chien, mais pas le chat

Lorsqu’il a mangé un produit à base de xylitol, il vomit, l’activité est soudainement fortement diminuée, car il y a une baisse de sucre dans le sang, sa démarche est titubante, votre animal peut vite s’effondrer. Les effets secondaires dus à l’absorption du xylitol peuvent apparaître de 12 à 24 heures après l’ingestion, il est donc conseillé de surveiller son animal. Il est préférable de le conduire chez le vétérinaire. Comme pour les jeunes enfants, il faut éloigner de leur portée tous les produits dangereux. Selon la FDA, ces constatations n’auraient pas été observées chez le chat.

Chien, Pixabay – cocoparisienne

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *