Accueil / Sport / Compléments alimentaires : les sportifs doivent être vigilants

Compléments alimentaires : les sportifs doivent être vigilants

Toutes ces pilules dites miraculeuses sont-elles vraiment des alliées pour notre santé ? Les promesses sont très souvent alléchantes, ventre plat, peps retrouvé, bronzage toute l’année, jeunesse préservée, libido reboostée… La liste est encore longue, plus d’un Français sur deux en consomme, plus de 80 millions de boites délivrées sans ordonnance sont vendues dans notre pays. L’efficacité n’est pourtant jamais garantie. Il faut absolument être conscient que tous ces compléments alimentaires ne sont pas des médicaments, ils n’ont aucune propriétés curatives. Ils peuvent même avoir des effets indésirables sur la santé et le porte-monnaie. Pourtant, le marché est très lucratif, de plus en plus d’individus se procurent ces compléments alimentaires via internet, plus de 80% de ce produits seraient inefficaces, voire dangereux.

Compléments alimentaires

Pour ou contre les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits anodins, il faut rester prudent quant à leur consommation. L’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation tient à rappeler dans un rapport publié sur  son site que de nombreux effets indésirables sont liés à la consommation de ces produits surtout en ce qui concerne les sportifs. Toutes ces substances visent en effet le développement musculaire ou la diminution de la masse grasse. Tout sportif  présentant une fragilité cardiovasculaire, une altération rénale, hépatique ou ayant des troubles neuro-psychiatriques ne doivent pas avaler ces pilules. Ces informations ont été confirmées par l’agence nationale de sécurité de l’alimentation à partir de plus de 49 effets indésirables signalés.

Les compléments alimentaires ont envahi les rayons des pharmacies, des sites de vente en ligne

On les trouve sous la forme d’ampoules, de gélules, ils sont pour la plupart à base de plantes, de vitamines, de minéraux. Les compléments alimentaires ne sont pas particulièrement utiles si l’alimentation est saine et équilibrée. Certains doivent être pris avec précaution. L’ANSES déplore le manque d’informations à leur sujet, l’agence s’inquiète du fait que les ventes sur internet explosent. Elle déconseille fortement leur utilisation s’ils sont additionnés à de la caféine surtout avant et après une activité physique. Elle rappelle l’importance de prendre l’avis d’un professionnel de santé avant toute consommation. Un cas d’effet secondaire a été déclaré en 2010, six en 2011, deux en 2012, cinq en 2013, onze en 2014, quinze en 2015, entre le 1er janvier 2016 et le 16 février un cas. Il est essentiel de rester vigilant.

Compléments alimentaires, Pixabay – MelSi

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Crampe

Crampes musculaires : une douleur intense ressentie par de nombreux internautes

Les crampes musculaires correspondent à une contraction douloureuse, intense, involontaire, brutale d’un muscle. Elle arrive …

Réagissez !