Accueil / Sport / Douleurs pelviennes : du sport pour les éviter

Douleurs pelviennes : du sport pour les éviter

Existe-t-il des solutions pour prévenir les douleurs pelviennes au cours de la grossesse ? Alors que nous allons rentrer très prochainement dans la période hivernale avec son blues habituel, attendre un enfant peut aussi se révéler difficile pour certaines femmes lorsqu’elles ressentent au cours de leur grossesse des douleurs pelviennes. Pratiquer un sport avant de concevoir un enfant serait une solution pour prévenir ces désagréments.

Grossesse
Grossesse / Crédit Photo : Pixabay – TawnyNina

Être enceinte n’est pas toujours une partie de sa vie très agréable pour bon nombre de femmes. Lorsque l’on attend un enfant, les articulations et les os qui soutiennent le bébé qui se développe peut provoquer une inflammation qui va infliger aux femmes des douleurs aux hanches, bassin, jambes, cuisses, tous ces endroits du corps sont alors fragilisés et 20 à 40% des femmes en seraient atteintes lors de leur grossesse. Les traitements pour en venir à bout sont malheureusement très rares au vu de l’état de la femme et ces douleurs lancinantes peuvent provoquer à long terme des épisodes dépressifs.

Eviter les douleurs pelviennes en pratiquant un sport avant la grossesse

Les scientifiques de l’institut de santé publique d’Oslo se sont intéressés à ces douleurs pelviennes, ils ont analysé plus de 39.000 femmes qui ont donné naissance à leur premier enfant entre 2000 et 2009 et leurs conclusions sont très claires, pratiquer une activité physique avant de tomber enceinte serait très bénéfique pour le corps et il pourrait avoir comme effet de neutraliser ces douleurs très désagréables.

Stimuler les muscles pendant la grossesse sans entacher la croissance du bébé

Les femmes interrogées pour la moitié ont indiqué avoir fait du sport environ trois fois par semaine et 7% ont déclaré n’avoir fait aucun entrainement sportif avant d’être enceinte, une personne sur huit qui n’avait pas pratiqué de sport a souffert de douleurs pelviennes. Les conclusions de cette enquête ont été publiées dans la revue « British Journal of Sport Medecine », les chercheurs y ont indiqué que les femmes qui pratiquaient un sport de ballon, un jogging ou un sport en salle avaient moins de risque de ressentir des douleurs pelviennes lors d’une grossesse. Il faut trouver un sport qui stimule les muscles pour que bébé puisse grandir sans vous faire trop souffrir, l’accouchement en sera que plus serein.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Courir augmente l’espérance de vie, une bonne raison pour pratiquer le running

La course à pied est un sport très simple, il ne nécessite que très peu …

Réagissez !