Accueil / Sport / Fitness : la maladie de Parkinson ralentie avec une telle pratique

Fitness : la maladie de Parkinson ralentie avec une telle pratique

Parkinson est la deuxième maladie neurologique la plus fréquente après l’Alzheimer, elle touche dans le monde plus de 4 millions de personnes, en France, elle concerne 1,5% de la population de plus de 65 ans. Elle atteint autant les hommes que les femmes. Les traitements médicaux permettent d’améliorer les troubles de la maladie, mais pas de la guérir. Les causes sont encore inconnues, de très rares cas sont héréditaires. Une nouvelle étude soutiendrait que la pratique du fitness ralentirait l’évolution de la maladie.

Cette nouvelle étude qui nous vient des États-Unis et menée par un neurobiologiste indiquerait que la marche rapide et l’aérobic seraient des sports très concluants pour freiner l’évolution de la maladie de Parkinson, des chercheurs américains préconisent même d’inclure dans le traitement de cette maladie des exercices de fitness afin d’améliorer la vie des patients. La rigidité des muscles pourrait être améliorée grâce à des exercices de stretching.

Réduire Parkinson en optant pour des mouvements de fitness

La maladie de Parkinson se manifeste par des gestes incontrôlés, dont le tremblement des mains, des bras, et des jambes. Ces exercices seront une bonne alternative pour ralentir les troubles de l’équilibre. Les chercheurs ont démontré que ces mouvements de fitness libéraient des protéines dans le cerveau et la pratique régulière de ces exercices entretiendrait les connexions cérébrales, combinée avec le traitement médical, la pratique sportive doit être faite deux à trois fois par semaine pour obtenir des bons résultats.

La maladie Parkinson est particulièrement handicapante

Les traitements médicamenteux aident le patient à vivre avec cette maladie chronique évolutive, des études ont déjà démontré que par exemple l’alimentation avait également un rôle à jouer dans le traitement de cette pathologie, des chercheurs tentent d’améliorer sans cesse l’efficacité des traitements pour réduire les symptômes et les désagréments majeurs de la maladie de Parkinson. On peut vivre avec cette pathologie plusieurs années, mais les chutes sont une complication fréquente de la maladie. En France, 150 000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson, 14 000 cas sont découverts par an.

Fitness, Pixabay – thekgpgroup

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Crampe

Crampes musculaires : une douleur intense ressentie par de nombreux internautes

Les crampes musculaires correspondent à une contraction douloureuse, intense, involontaire, brutale d’un muscle. Elle arrive …

Réagissez !